Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
 
 
 
 
4 MARS 2021
 
 
 
 
Premier comité de pilotage pour
Petites Villes de demain
 
 
Le premier comité de pilotage de Petites Villes de demain s’est déroulé, le 3 mars dernier, avec les ministres Jacqueline Gourault, Alain Griset et Joël Giraud. Au programme : présentation des 1 600 communes sélectionnées et définition des priorités pour le printemps.

Aujourd’hui, la priorité du programme est de renforcer la déclinaison du plan France Relance dans les communes. Les axes thématiques retenus d’ici l’été, sur la base des projets des collectivités, sont :
  • le soutien au commerce et à l’artisanat ;
  • la valorisation des patrimoines ;
  • le développement d’offres d’habitat inclusif (vivre bien chez soi, en cœur de ville, tout au long de la vie) ;
  • le déploiement d’actions partenariales pour la sécurité du quotidien.

L’ANCT pilote ce programme, lancé en octobre dernier. Ses délégués territoriaux, les préfets de département, le mettent en œuvre avec les communes accompagnées. Par exemple, celles-ci peuvent recruter un chef de projet avec l’appui financier de l’État et de la Banque des territoires.
 
 
 
 
 
Un bilan d’étape détaillé
 
 
Lancé en 2018, Action Cœur de Ville accompagne 222 villes moyennes, de 21 000 à 300 000 habitants, jusqu’en 2022. L’ANCT propose un bilan d’étape de son programme de revitalisation.

Articulé autour de trois parties, ce bilan souligne :
  • le caractère transversal du programme, la diversité de l’offre financière proposée aux villes et l’efficacité de la méthode locale ;
  • la prise d’initiative continue de cette politique publique qui s’enrichit, en permanence, de nouveaux outils et partenariats nationaux, et s’adapte aux priorités de la relance et de la transition écologique ;
  • le dynamisme d’une communauté de maires, d’élus locaux et de professionnels de l’urbain autour de la revitalisation des territoires. Cette partie détaille aussi les efforts de suivi et d’évaluation pour mieux piloter le programme.

À savoir : plus de 2 Md€ déjà engagés pour mener des projets qui transforment des centres-villes, dans l’Hexagone et outre-mer. Le bilan met quelques illustrations concrètes en relief.
 
 
 
 
 
En Ille-et-Vilaine, ce jeudi 4 mars, Caroline Cayeux, présidente de l’ANCT, s’est rendue dans plusieurs communes du département breton. Avec leurs maires et élus locaux, elle a évoqué des réalisations que soutient l’Agence, comme la valorisation du patrimoine à Châteaugiron – où elle a signé une convention avec l’association Petites Cités de caractère, partenaire du programme Petites Villes de demain – et le bus itinérant France Services, qui dessert les 14 communes de La Roche aux Fées Communauté.
 
Voir le tweet
 
 
Que faire d’ateliers et d’entrepôts vétustes et abandonnés, en plein centre-ville ? Des logements neufs !
C’est le projet conduit par Oyonnax (Ain), en Auvergne-Rhône-Alpes. Ville d’Action Cœur de Ville, la commune a mené une opération de réhabilitation avec l’Anah, partenaire du programme. Résultat : quatre nouveaux logements neufs en location pour attirer de nouveaux ménages.
 
Notre fiche projet
 
 
Dans sa collection Comprendre, l’ANCT présente des pistes pour développer les coopérations interterritoriales. Cette publication découle du recensement de 173 coopérations entre des métropoles et leurs territoires – conduit, en 2018, avec France urbaine et l’Assemblée des communautés de France – ainsi que des travaux de sa Fabrique prospective (en savoir plus) menée avec les métropoles de Brest, Nantes, Rouen, Toulouse et leurs territoires environnants.
 
Télécharger
 
 
 
 
 
  • Comment féminiser les filières industrielles ? Pour la Journée internationale des droits des femmes, France Clusters propose un webinaire. Guillaume Basset, directeur du programme Territoires d’industrie, dont l’un des axes stratégiques porte sur le recrutement des compétences, interviendra pour l’ANCT. RDV le 8 mars, à 12 h. S’inscrire.
 
  • Les RDV de la politique de la ville - L’ANCT et le CNFPT proposent une série de visioconférences destinées en priorité aux agents de l’État et des collectivités territoriales. RDV, le 11 mars, autour de « L’économie sociale et solidaire face à la crise sanitaire dans les quartiers de la politique de la ville », de 13 h 30 à 14 h 15. S’inscrire.
    Se tenir au courant des prochains RDV.
 
  • CRTE - Le Premier ministre, Jean Castex, et la présidente de Nantes Métropole, Johanna Rolland, ont signé le tout premier protocole d’engagement d’une métropole dans un contrat de relance et de transition écologique (CRTE), le 26 février dernier. C’est 1,5 Md€ engagé, à parité entre l’État et la collectivité, pour le territoire et ses 24 communes.
     
  • Territoires éducatifs ruraux - L’AdCf, association membre du conseil d’administration de l’ANCT, s’implique dans l’expérimentation des Territoires éducatifs ruraux, initiés par le secrétariat d’État chargé de l’Éducation prioritaire. Le but : allier divers acteurs du territoire autour de la réussite éducative des enfants et jeunes jusqu’à 25 ans. Lancée dans trois académies et 23 territoires pilotes, cette démarche s’inspire des Cités éducatives des quartiers prioritaires. À lire.
 
  • Fonds européens - Le calendrier de l’accord de partenariat de programmation des fonds européens 2021-2027 est prêt. L’ANCT rédige cet accord, en lien avec les ministères coordinateurs et les Régions. Les discussions avec la Commission européenne ont démarré pour fixer les priorités d’utilisation de ces fonds.
    À savoir : selon des choix des autorités françaises de gestion, le volet territorial pourra s’appuyer sur les CRTE, dont la durée de six années correspond à celle des fonds européens.
 
  • Alpes - Pour la France qui préside la Suera avec les Régions et l’ANCT, Joël Giraud, ministre chargé de la Ruralité, a participé à l’ouverture de la 2e Semaine des stratégies macro-régionales de l’Union européenne avec la commissaire européenne, Elisa Ferreira. Il a évoqué la coordination des fonds européens 2021-2027, la mobilité douce, la digitalisation des Alpes ou, encore, la prévention contre les risques naturels.
 
  • Bourgogne-France Comté - La région, partenaire de l’ANCT dans la Suera (voir ci-dessus), organise la 2e édition du Festival des solutions écologiques, du 6 au 12 septembre prochain. D’ici là, les collectivités, entreprises, établissements scolaires, associations et particuliers ont jusqu’au 28 mars prochain pour déposer leurs dossiers.
 
 
Tag(s) : #Urbanisme, #Territoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :