Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
Quatre bénévoles restaurent le musée Lacroix à Mazères sur Salat
 
ABONNÉS
  • JC. Dantin, D.Martinez, C.Haumont, M.Alcaïde et J.Zanutto (de g.à dr.)
    JC. Dantin, D.Martinez, C.Haumont, M.Alcaïde et J.Zanutto (de g.à dr.) (photoDDM.ZG)
Publié le  , mis à jour 

A la suite de l’appel lancé par l’association des Amis du Musée pour redonner un coup de neuf aux collections qu’abrite le musée, ce sont quatre volontaires parmi les membres qui ont répondu présent. Trois anciens techniciens: Diego Martinez et Jean Claude Dantin, ont travaillé sur le site de production de Mazères Nord, fermé en 1987 et Jean Zanutto travaillait à Mazères Sud, là où se situe le musée, jusqu’en 2004, fermeture définitive de l’usine. Manu Alcaïde, élu à la municipalité et attaché à maintenir la pérennité de ce musée, était également présent.

 

Lieu de mémoire

Il faut remonter à l’année 1994, quand, pour célébrer le centenaire de la société Lacroix, Jean Paul Tardi, PDG en poste, commanditera une exposition. Celle-ci sera réalisée pour donner une image réelle de l’entreprise à cette époque. Mais le temps a passé et les collections sont restées telles quelles. Comme le fait remarquer Manu Alcaïde, "il y a besoin de valoriser ce qu’a été l’industrie sur notre territoire sur les 100 dernières années. Et comme l’activité n’est plus là, même si elle n’est pas très loin, comme à Saint-Girons, il était important qu’on puisse avoir un lieu de mémoire, d’échanges et de transmission. Les Archives départementales ont attiré notre attention sur l’état de la collection et nous ont conseillé de faire venir un technicien, afin d’avoir un diagnostic. La mairie a décidé de valider sa proposition et de monter avec l’association une opération de nettoyage, pilotée par Camille Haumont, restauratrice de papier, domiciliée en Ariège".

Restauratrice, un métier "qui regroupe tous les traitements préventifs, les chantiers de dépoussiérage, les audits, les formations, les diagnostics sanitaires en particulier pour les archives et bibliothèques", explique la technicienne. "En ce qui concerne les collections Lacroix l’état des objets en papier commençait à devenir critique avec des moisissures. Mais une fois traités, cela va revenir à l’état original. On nettoie également les vitrines, on les remet en état, on prend des photos de la disposition des objets et on repose tout au même endroit. Heureusement qu’il y a un ancien ouvrier qui sait à quoi correspondent tous les objets, cela nous aide".

Dès juillet, les visites reprendront normalement. Renseignements auprès de la mairie 05.61.97.48.22.

Site de Camille Haumont : www.pageapage-conservation.fr/

Z.G

L'article s'est retrouvé sur la Dépêche positionné à Mazères de Neste!!! bon...

Tag(s) : #Mazères sur Salat, #Patrimoine, #Comminges, #Haute-Garonne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :