Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Innover et optimiser les solutions de gestion des déchets radioactifs : c'est l'objectif de l'appel à projets lancé par le ministère de la Transition écologique, celui de l'Économie ainsi que du Secrétariat général pour l'investissement. Il sera doté d'une enveloppe de 75 millions d'euros issue du quatrième programme d'investissement d'avenir (PIA 4).

L'appel à projets cible trois thématiques : tout d'abord, l'optimisation de la gestion des déchets radioactifs ainsi qu'une meilleure structuration des filières de gestion. Il vise également des projets de valorisation des matières radioactives. Enfin, il attend des solutions alternatives au stockage géologique profond, qui permettraient d'identifier et d'explorer des pistes innovantes, voire disruptives. La durée maximale de financement des projets est de quatre ans.

La question est sensible. Pour mémoire, en janvier dernier, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) appelait à rapidement valider des solutions de stockages des déchets, pour ne pas se retrouver face au mur.

Cet appel à projets est ouvert jusqu'au 1er mars 2022, avec une relève intermédiaire fixée au 2 novembre 2021. Les projets peuvent être déposés sur la plateforme dédiée de Bpifrance.

À travers cet appel à projets, le Gouvernement souhaite également répondre aux attentes exprimées durant le débat public sur le Plan national de gestion des matières et des déchets radioactifs (PNGMDR). Durant cet exercice, deux principales questions étaient alors ressorties : la responsabilité vis-à-vis des générations futures et la légitimité à décider du risque acceptable mais également la gouvernance du nucléaire. Dans cette optique, le Gouvernement entend relancer une dynamique de recherche sur la thématique des alternatives au stockage géologique profond.

Par ailleurs, le Gouvernement a annoncé un nouveau lauréat de l'appel à projets sur le soutien à l'investissement, à la Recherche & Développement et à la modernisation de l'industrie nucléaire : le projet « Demeterres Mousse », qui vise la décontamination radiologique des sols et leur recyclage.

Tag(s) : #Environnement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :