Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
  • Les jeunes avec Johan Guiral et Gérard Arnal.
    Les jeunes avec Johan Guiral et Gérard Arnal. Photo DDM, Z. G.
Publié le  , mis à jour 

 

 
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août
1er jour du chantier en août

1er jour du chantier en août

Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021
Fin de chantier août 2021

Fin de chantier août 2021

Derniers travaux sur le sentier du Barry à Cassagne pour les jeunes de l’APEAI (Association de Parents d’Elèves et d’Animations Intercommunales). Débuté aux vacances de février, le sentier aurait dû être terminé à celles de Pâques si le confinement n’était pas passé par là. Toujours une dizaine de jeunes présents du territoire de Cagire Garonne Salat mais également des vacanciers venus de Clichy !

A la pelle et à la brouette cette fois-ci c’est Johan Guiral qui a coordonné les travaux et l’équipe de jeunes : Oihan, Ewan, Phoebe, Mayly, Auguste, Enzo, Ilan, Erine, Yan, Angelo et Marco. Pour les jeunes, si en février avec 2° de température le matin, ils ne se précipitaient pas dans l’eau chercher des galets, cette fois les 32° constatés les incitaient à aller se tremper dans le Lens !

Les habitants de Cassagne ont félicité les jeunes pour cette initiative tel Gérard Arnal : "j’ai 82 ans, ici c’est mon coin de jeunesse. On y faisait du canoë, du tennis. Il y a deux ans j’ai gratté la source au niveau de la fontaine et l’eau a recoulé. Avant, les habitants y venaient chercher de l’eau comme à celle de Capsuran un peu plus en amont. Il y avait aussi un passe gué – des pierres les unes derrière l’autre – sur le Lens à proximité de la fontaine. Parce que les gens qui venaient des quartiers du haut pour aller à l’école passaient par ce gué, plutôt que de faire le tour par le pont de la Caraou. Il faudrait pouvoir remettre des pierres et le reconstruire."

Pour Gérard les souvenirs affluent : "quand j’étais petit on attachait des boîtes de sardines et on faisait des petits canots en les ajoutant les unes aux autres." Un habitant pas très convaincu par la sécheresse due au changement climatique : "j’ai connu le Lens à sec complètement. Après la guerre il ne restait que des trous ! avec des écrevisses."

Une fois terminé, le coin est agréable pour pique-niquer à condition qu’il ne soit pas dégradé, comme l’a malheureusement constaté Gérard Arnal qui a remis plusieurs fois rondins et piquets jetés dans le fossé. Croisons les doigts !

Z. G.
Tag(s) : #Cassagne, #Canton de Salies, #APEAI, #Jeunesse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :