Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment fonctionne une yourte avec les explications de l’ambassadrice.
  • Comment fonctionne une yourte avec les explications de l’ambassadrice. PhotoDDM.L.Attané
  • L’ambassadrice reçue par le conseil municipal
    L’ambassadrice reçue par le conseil municipal (photoDDM.L.Attané)
Publié le  , mis à jour 

 

Quand le collège des Trois Vallées s’ouvre à l’extérieur il ne fait pas les choses à moitié !

 

 

 

 

La Mongolie est en ligne de mire des collégiens et professeurs pour des échanges culturels et touristiques. Au départ il s’agit d’un projet porté par René Savelli, maire honoraire d’Auzas, de jumelage entre le collège de la commune de Salies du Salat et celui de Bulgan en Mongolie. Depuis le 14 septembre et jusqu’à la fin du mois c’est une exposition photographique et d’objets mongols qui est proposée aux élèves et à la population. Une conférence de René Savelli a permis, en introduction de la semaine qui a suivi, de faire plus ample connaissance avec ce pays.

Visites de monuments toulousains, mais également d’une faïencerie martraise et de la cité de Saint-Bertrand de-Comminges étaient au programme du voyage.

Le dernier jour s’est déroulé sur Salies du Salat, avec une réception organisée par la municipalité en présence de Marie-Paule Demiguel sous-préfète, de Roselyne Artigues conseillère départementale et des représentants du collège des Trois Vallées.

Mais l’objectif était avant tout de rencontrer les collégiens et l’équipe enseignante. Les élèves d’ULIS (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) ont guidé l’ambassadrice dans une visite du collège à laquelle elle a été sensible. Elle a découvert les salles de classe, le CDI, l’internat où a été évoqué le visage sportif du collège.

Collégiens impressionnés:

"Du côté des collégiens, ceux-ci ont été très impressionnés de la venue d’un tel diplomate", explique l’enseignant Tomas Poiraud. "L’appréhension est vite tombée et ils sont allés volontiers vers notre hôte. Un temps d’échanges autour d’objets mongols, présentés dans la yourte, a été particulièrement riche. Les questions sur ce qu’elle pensait du Comminges, des questions sur Bulgan et les mœurs mongoles ont animé ces échanges."

Et pour l’avenir ? "Nos premiers objectifs sont que chaque élève du collège puisse placer la Mongolie sur un planisphère et ait quelque connaissance sur ce pays. Le collège devrait accueillir une délégation de Bulgan en juin 2022. Les Salisiens partiraient en juin 2023. Le voyage de juin 2023 concernera des élèves aujourd’hui en 5ème."

"D’autres temps d’échanges viendront", précise Thomas Poiraud. "Ils pourront concerner la Mongolie, mais pas seulement. Ainsi, début novembre, une conférence aura lieu sur la Première Guerre mondiale, et ses mémoires, à Betchat, et plus largement en Comminges. Avec le FSE, notre vision est d’ouvrir le collège à la population."

 

 

Tag(s) : #Education, #Tourisme, #Salies du Salat, #Comminges, #Haute-Garonne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :