Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Match nul pour les deux équipes 19 - 19

 

des Photos

 

DSC09936

Rugby : un nul et des regrets pour l'ESL-B

Publié le 18/09/2014 à 03:53, Mis à jour le 18/09/2014 à 08:07

Laroque-d'Olmes (09)

Une bataille au sol très intense./Photo DDM.

Une bataille au sol très intense./Photo DDM.

L'ES Laroque-Bélesta a frôlé la victoire à Mazères-Cassagne. Sur les rives du Salat, le XV du pays d'Olmes a néanmoins réussi un bon match nul, mais de ceux qui laissent indéniablement quelques regrets. «Le gros point positif, c'est la première mi-temps, avec de la rigueur et de l'application; on doit alors tuer le match. En plus des deux essais, on se crée deux occasions franches qu'on ne met pas, explique Stéphane Sanchez, le coach. En deuxième mi-temps, on fait un coaching prévu et aussi forcé, peut-être un peu trop massif, ça a déstabilisé un peu l'équipe. On joue à quatorze vingt minutes, de dominateurs on commence à être en difficulté, on offre l'essai à un adversaire qui, du coup, se remet en course. Mais dès qu'on a été à nouveau quinze, la révolte a sonné.» Quelques fautes en seconde période, un contexte compliqué à cause des cartons, «on sait sur quels secteurs on doit travailler et s'améliorer», assure Stéphane Sanchez.

Du côté de l'équipe II, s'il ne faut pas s'enflammer, loin de là, la victoire assez large, dans le score et la manière, est de celles qui rassurent d'entrée. Les joueurs du pays d'Olmes l'ont emporté confortablement, 36 à 17 (6 essais et 3 transformations contre 3 essais et 1 transformation), avec le point bonus en prime, sur une formation du Salat accrocheuse. «On était conscients de la valeur de nos joueurs et les nouveaux se sont bien intégrés, explique Gérard Bascou, le coach. On a recruté des joueurs à leur poste, ce qui a apporté un plus, tels le talonneur Fuentes ou le pilier Alcaraz, qui ont fait des débuts intéressants, alors que le seconde ligne Veuillen a pris une envergure impressionnante à côté des valeurs sûres, comme le troisième ligne Toulza ou l'arrière Cathala.» Cette équipe II a séduit, mais, comme le répète l'entraîneur, «c'est un bon début à confirmer. Il y a du potentiel, mais la route est encore très longue».

L'équipe : Péreira, Fuentes, Alcaraz, Sarda, Veuillen, Tartié, Vivancos, Toulza, L.Tolosa (m), Saint-Martin (o), Romero, B.Tolosa, R.Guenec, A.Fourtalin, Cathala. Remplaçants : Fontaneau, Pivetta, Monasté, Taami, Aubry, Culié, Faucher.

La Dépêche du Midi

Le MCS se retrouve en seconde mi-temps

Publié le 16/09/2014 à 08:53

Mazères-sur-Salat (31) - XV./ Honneur./ Match nul 19-19 à Bouque de Lens

Les Mazèriens-Cassagnards ont retrouvé de sensations en deuxième mi-temps pour éviter le pire./ Photo DDM.

Les Mazèriens-Cassagnards ont retrouvé de sensations en deuxième mi-temps pour éviter le pire./ Photo DDM.ZG

Mazères Cassagne 19-Laroque Belesta 19

M-T : 3-14. Arbitre : M.Laborie (Midi-Pyrénées)

Mazères-Cassagne : 1E Galy (73), 1T et 3P (18, 48, 69) Galy.

Laroque Bélesta : 3E collectifs (7, 21), Munoz (80) ; 2T (7,21) Rebbouh.

Mazères-Cassagne : Guiral ; Gauthier, Dinnat, Feuillerat, Payreau (cap.) ; (o) Deixonne, (m) Galy ; Bodin, Piquemal, André, Cazabet, Chaubet, Pratviel, Deforge, Villemur.

Sur le banc : Dangla, Mousnier, Doumenc, Estaque, L.Raufast, T.Bataille.

Réserves : MCS 17-ESLB 36

Le match

Un début de match timide de la part des locaux contrairement à leurs adversaires et deux essais transformés, en ce premier acte, concrétiseront l'ascendant des Ariègeois sur autant de ballons portés contre une seule pénalité du buteur local Romain Galy. Une première mi-temps largement dominée dans le secteur de la conquête par les visiteurs. Mais, après une remise à plat du coach Patrice Sablé et quelques changements dans les rangs du MCS, la deuxième période va avoir un tout autre visage et les locaux vont se retrouver, tant sur les munitions et le dynamisme et les intentions de jeu. Débordés, les Ariègeois vont commettre beaucoup de fautes ce dont va profiter l'homme du match Romain Galy auteur des dix-neuf points de son équipe. D'abord au pied avec deux pénalités puis à sept minutes de la fin sur un essai en coin, après une course de 25 mètres, qu'il transformera. Toutefois, les Laroquais égaliseront pendant d'interminables arrêts de jeu en marquant un essai qui ne sera, heureusement pas, transformer. Dommage pour un quinze local qui a su se révolter après la pause mais l'espoir demeure autour d'une troisième ligne omniprésente et d'une charnière inspirée.

La Dépêche du Midi

 


 

L'ES Laroque/Bélesta et ses regrets

Publié le 15/09/2014 à 08:05

Laroque-d'Olmes (09) -

L'ES aroque-Bélesta s'est montrée... à la hauteur./ Photo DDM. J.-P. F.

L'ES aroque-Bélesta s'est montrée... à la hauteur./ Photo DDM. J.-P. F.

Des regrets, certes, les «Laroque-Bélesta» peuvent en avoir, menant 14-3 et avec la manière à l'heure des citrons, on pouvait croire l'affaire entendue.

Pourtant, l'équipe II montrait la marche à suivre avec un jeu de passes séduisant, le demi de mêlée Tolosa et le centre Guenec finissaient d'enfoncer le clou avec un opiniâtre Toulza en troisième ligne, pour un score sans contestation. Chez les locaux, surprise de découvrir en milieu de ligne le centre Mathieu Galey (digne fils de «Toto») ; encore une fois les chiens ne font pas des chats.

Après la Voivenel, premier match de championnat, de quoi étalonner le baromètre. Préparation rythmée et musclée de l'entraîneur Sanchez, vous allez voir ce que vous allez voir.

Révolte mazérienne.

À 14-3, au moment de changer de côté, on ne donnait pas cher des chances locales, même la mascotte en rebattait les oreilles. C'est le moment choisi, les «rouge et noir» remettent pleine pression. Les entraîneurs des deux côtés lancent des troupes fraîches. Les visiteurs y perdent leur superbe. Vidal prend un blanc généreusement accordé et Galy commence son récital (54e, 55e). Puigserver et les siens ne parviennent plus à mettre la main sur le ballon et donc sur les opérations face à des «morts de faim». Le 15 local Guiral s'engouffre dans des brèches profondes, la défense visiteuse fait dans la dentelle. Le joli pack laroquais se fait secouer sur son point fort. Galy, de loin, en rajoute trois (68e). Mazères pousse, s'accroche, passe approximative et Galy (toujours ou encore lui) intercepte pour un essai que l'on croyait décisif (76e, 19-14). Ici, cardiaques s'abstenir. C'est un long siège des buts locaux avec six pénaltouches stériles. Et à la 83e minute, l'essai du match nul, malgré la rentrée du tout jeune Estaque et la juste colère de l'entraîneur Sablé, scellait le score final, Rebbouh ne pouvant ajouter la TVA.

Laroque-Bélesta dominateur.

Dès les premières minutes et durant tout le premier acte, on ne pouvait imaginer un tel scénario tant la machine ariégeoise suppliciait sa rivale. Onze points de retard pour Payrau et les siens, ce n'était pas cher payé. De l'autre côté, on pouvait quantifier avec regrets le nombre de réalisations laissées en route avec une ligne d'attaque réduite à la portion congrue. Pourtant, les interventions des centres Gallego et Mico portaient le danger au-delà de la ligne d'avantage. Soit ! On prenait le jeu par le plus court chemin sur des ballons longuement portés par un pack dominateur pour les deux essais de la 14e et de la 20e minute. Un regret tout de même au bout d'un quart d'heure on passait aux mêlées simulées, point extrafort des Maniac, Barthez et compagnie. Dommage !

Puis vint cette révolte haut-garonnaise pour un match nul somme toute équitable.


MAZERES CASSAGNE 19- ES LAROQUE/BELESTA 19

(M-T : 3-14). Arbitrage de M. Laborie. Directeur du match, M. Rouané.

Pour Mazères : 4 pénalités (18e, 54e, 55e et 68e) ; 1 essai (76e) ; 1 transformation de Galy.

Pour Laroque-Bélesta : 3 esssais, 2 collectifs (14e et 20e), Rivière (83e) ; 2 transformations de Rebbouh.

MAZERES. Villemur, Deforge, Pratviel, Chaubet, Cazabet, André, Piquemal, Bodin, Galy (m), Deixonne (o), Payrau (cap.), Feuillerat, Dinat, Gauthier, Guiral. Remplaçants : Dangla, Mousnier, Doumenc, Estaque, L. Raufast, T. Raufast, Bataille.

LAROQUE-BELESTA. Maniac, Chaubet, Barthez, C. Vidal, Pech, Rouch, Rivière, Puigcerver (cap.), Biscay (m), Rebbouh (o), Munoz, Gallego, Mico, Micou, Guenec. Remplaçants : Alesina, Rubio, Riveslange, E. Vidal, Cathala, Boulbès, Sanchez.

Jean-Pierre Fauroux


 

Publié le 12/09/2014 à 08:42

 

Mazères-sur-Salat (31) - .Dimanche, 15 heures, à Bouque de Lens

 

Les avants du MCS vont avoir un rôle déterminant à jouer dans cette première confrontation. /Photo DDM.

Les avants du MCS vont avoir un rôle déterminant à jouer dans cette première confrontation. /Photo DDM.

 

Après trois bons matchs en challenge du Comminges (Montréjeau, Saint-Gaudens et La Saudrune) voilà les Mazèriens-Cassagnards prêts à en découdre à l'occasion de retrouvailles avec les Ariègeois de l'entente Laroque-Bélesta ce dimanche à 15 heures. Une première confrontation qui s'annonce déjà très disputée qui plus est dans une poule 2 très compliquée. A 13 h 30, les équipes réserves effectueront le lever de rideau.

L'adversaire. Du solide, du rude comme toutes les précédentes saisons. Les Ariègeois ont participé à la coupe Paul-Voivenel pour préparer leur saison et parfaire leur condition. Et ce premier déplacement, sur les bords du Salat, ils ne le feront pas pour faire du tourisme mais bel et bien pour tenter de marquer les esprits dès le coup d'envoi de la saison.

L'enjeu. Débuter la saison à domicile, c'est jamais vraiment facile. D'autant plus quand l'adversaire est ambitieux. Toutefois, les hommes de Patrice Sablé et de son nouvel adjoint et trois quart centre Bataille n'ont pas l'intention de lâcher de la bride en sachant que les défaites à domicile seront synonymes de non-qualification. Attention donc ce premier piège qui se profile !

Le groupe. Guiral, Payreau (cap.), Marti, Galey, Sirgan, Dinnat, Gauthier, T.Raufast, L.Raufast, Deixone, Bataille, R.Galy, Serrano, Bodin, Piquemal, Cazabet, Estaque, Chaubet, Mousnier, Doumenc, Dangla, André, C.Galy, Bottarel, Pratviel, Deforge, Dangla.

La Dépêche du Midi

Tag(s) : #Rugby MCS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :