Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié le 28/09/2014 à 09:08

Ariège - Salies Mane s'impose 1-0 hier soir à l'Ayroule.

Malgré de multiples occasions, Ouariba et les Fuxéens n'ont pas trouvé la juste récompense à leurs efforts./ Photo DDM, Philippe NO.

Malgré de multiples occasions, Ouariba et les Fuxéens n'ont pas trouvé la juste récompense à leurs efforts./ Photo DDM, Philippe NO.

Les regrets sont vifs côté fuxéens. Face à des adversaires au bout du rouleau physiquement, il est fort probable que si les joueurs de Grégory Girardin avaient égalisé, Salies Mane aurait eu du mal à rivaliser en prolongations. Mais la Coupe ne fait aucun cadeau. N'autorise aucune faiblesse. Les occasions, il faut les transformer. Hier soir, Salies Mane en a eu deux. Sur la première, Péreira réussit un véritable exploit en sortant, à bout portant, un boulet de canon de Hoareau (56e). Cinq minutes plus tard, au premier poteau, l'attaquant visiteur devance, de la poitrine, le gardien ariégeois pour le seul but du match. Pereira touchera bien le ballon, sans réussite (0-1, 61e). La suite sera un véritable siège des buts de Marrot, le gardien de Salies. Mais rien n'y fera. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé. Cafouillage dans la surface, dégagement en catastrophe de Rampon dans sa surface (64e), coup franc de Girardin, Marrot dévie au premier poteau (76e). Et on en passe. Jusqu'à ce coup franc à 35 m. Girardin enroule parfaitement le ballon, tout le monde croit au but… Raté pour quelques millimètres (85e). En deux occasions (faute sur Khalid Fadil puis main dans la surface), les Fuxéens demanderont un penalty que l'arbitre ne sifflera pas. Ce n'était pas le soir des locaux. Il faut avouer que Salies n'a pas volé sa qualification. Avant de plonger physiquement, les hommes du duo Giaveri-Artiguas ont dominé les débats au cours d'une première période au cours de laquelle le FC Foix a eu du mal à trouver la bonne carburation collective et fait preuve d'un déchet technique inhabituel. Mais si la maîtrise était visiteuse, les occasions étaient ariégeoises. La principale échouera à Ouariba qui verra sa frappe bien écartée par Marrot (45e). Carrez échouant de très peu dans la foulée. Malgré du mieux en seconde période, les partenaires de Mouro (moins pesant sur le rendement de son équipe pour son retour après une longue blessure) ont souvent confondu vitesse et précipitation. Ils quittent à regret une compétition qui les a fait rêver. Mais dans une poule de PH qui s'annonce particulièrement relevée (et enthousiasmante), ils ont quand même eu la démonstration hier soir qu'ils pouvaient largement rivaliser.


FC FOIX (DHR) 0- salies mane (dhr) 1

(M-T : 0-0). Arbitrage de M. Bagdadi Benazouz assisté de MM. Youssef Hachi et Patrick Villatoro.

Pour Salies Mane : Hoareau (61e).

FC FOIX. Pereira; Bani, Yaich, Chaabani, Salvy, Azroual (puis Khoya, 72e), Girardin, Mouro, Ouariba, Kh. Fadil (cap.), Carrez. Ne sont pas entrés en jeu : A. Fadil, Arbaoui, Ciani, Kniatzeff. Entraîneur : Grégory Girardin.

SALIES MANE. Marrot; Giaveri (puis Dias, 45e), Daffos, Paul Ferran, Cyril Ferran (cap.), Rampon, Fronton (puis Uchan, 45e), Lacome, Conde, Juffrault, Hoareau (puis Vinsonneau (69e). Entraîneurs : William Giaveri et Eric Artiguas.

Avertissement : Cyril Ferran (74e).


Ils ont dit

Grégory Girardin (FC Foix) : «On a clairement manqué d'efficacité. C'est ce qui nous fait défaut en ce moment. On a des situations mais on ne les met pas au fond. Cette année, la Coupe ne nous réussit pas. On est déçus. Même si on est bien en championnat, dans le jeu, on tâtonne un peu. Au niveau de la qualité, c'est en dessous de ce qu'on a l'habitude de faire. Le niveau augmente, à nous de nous adapter. On doit se servir de cette défaite et du contenu qui n'était pas terrible. Mais ce n'est pas dramatique. On va continuer à avancer.»

Éric Artiguas (Sales Mane) : «On poursuit notre apprentissage à la PH. Notre objectif, c'est le match du week-end prochain. Là, on était venu pour se mettre bien en place en vue de ce match à Vic Fezensac. On a subi physiquement en fin de match comme depuis le début de la saison. On a du mal à s'habituer au rythme mais on gagne petit à petit des minutes. Foix méritait au moins d'égaliser. On a plié mais on a rompu. Et félicitations à Foix pour son super-état d'esprit.»


vestiaires

Frédéric Massat (Pamiers) : «L'adversaire était de qualité et il n'y a pas eu photo. Le score est logique même si on a eu l'occasion de revenir à 1- 1. Ensuite, l'équipe qui a été la plus forte l'a emporté. Je pense qu'elle en fera souffrir d'autres. Nous allons très vite nous remettre au championnat qui reste notre principal objectif de la saison.»

Olivier Prique (Castelnau) : «Notre objectif était de réussir une belle production collective pour avancer dans notre projet de jeu. Il est largement atteint. Les joueurs ont été fidèles aux consignes et leur production a été de qualité. Même si la priorité reste le championnat, il ne nous déplairait pas de tirer un gros à domicile pour le prochain tour.»

Recueillis par Y.L

Tag(s) : #Foot Salies Mane

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :