Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Sur le terrain de Sarlabous dans les Baronnies, les juniors du regroupement MCS-USC affrontaient leurs homologues bigourdans pour le compte des quarts de finale du championnat de France Phliponeau. Face à des adversaires à la réputation sulfureuse, les jeunes commingeois ont dû faire face à des gestes d'antijeu, des agressions style coup-de-poing et fourchettes, au point que le deuxième ligne Cédric Chaubet a été hospitalisé pour des troubles visuels. Et pourtant, les Bigourdans avaient sans doute d'autres arguments à faire valoir. Les banlieusards tarbais ont dominé le premier acte sans toutefois pouvoir conclure derrière la ligne, les « rouge, noir et bleu » faisant preuve de courage pour garder leur en but inviolé. Seule une pénalité viendra récompenser les efforts de leurs adversaires.

201105171913_zoom.jpg

En seconde période, l'occupation du terrain va changer de camp mais la défense adverse veille aussi au grain. Toutefois, la délivrance arrivera à la 50e minute par l'intermédiaire du centre Lagerle qui inscrivait un essai en force après une longue séquence de jeu et transformé par l'ailier Pezous. Face à une formation Réduite à quatorze pour un geste d'antijeu, les jeunes Commingeois s'accrocheront à ce substantiel avantage pour s'ouvrir les portes des demi-finales sur le score de 7 à 3. Les coéquipiers du capitaine Simon Marin affronteront, dimanche prochain, leurs voisins de l'entente Portet-sur-Garonne Roquette sur un terrain de Midi-Pyrénées pas encore désigné.

 

Commentaires

alors perdu en demi . je pense que l on aurait du vous en mettre un peux plus .........
Commentaire n°1 posté par marcel bigorre il y a 3 jours à 16h34
Tag(s) : #Rugby MCS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :