Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Porte de la Fontaine
"Pizzeria Belfort"
2, rue Bertrand de Born 31000 Toulouse
05 62 73 00 74





Jeudi 27 novembre 2014 à 20H30



 
3h du mat,une voix suave et obsessionnelle tira inopinément STEPHANE MARCAILLOU de son sommeil:          
 
     "Tu dois faire rire
tu dois faire peur
tu dois éblouir
entretenir l'illusion de la faille,du trébuchement,sans jamais y céder."
 
Le jazz opéra rock à texte acrobatique était né.
Une voix volubile et tellurique,
une guitare virtuose,des textes ciselés,des musiques peaufinées au fil du temps comme un parmesan alchimique,comme un hydromel si vieux qu'une seule goutte suffirait pour que rien ne soit plus jamais comme avant.Tout cela le JEUDI 27 NOVEMBRE 20H30 à la PIZZERIA BELFORT 2 rue Bertran de Born à TOULOUSE contre une participation libre,moi je dis comment et surtout pourquoi ne pas y aller?
Que tous les fidèles sillonnent les alentours de la Haute Garonne et crient à tue tête:"Il est de retour ,
 
Marcaillou Stéphane est revenu!!!!!"
 


(Participation libre (mais nécessaire !)

 

 
 &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Théâtre:
Samedi 29 novembre 2014 à 20H30
theatre1

Lecture Spectacle


La place de l’Art dans les relations interpersonnelles ? Sujet de thèse ?! … qui pourrait être très ennuyeux et « prise de tête » (de l’art ?)
Tout au contraire, dans cette pièce de théâtre, l’auteure conte avec humour, férocité et délicatesse l’histoire tourmentée de 3 amis de longue date qui vont se déchirer après l’achat d’une œuvre d’art , hors de prix, par l’un d’entre eux...
La LOF , compagnie de théâtre qui tourne en Ariège depuis + de 17 ans, vous propose de découvrir ou redécouvrir ce texte réjouissant sous forme de lecture-spectacle dans des lieux inhabituels pour le théâtre : galeries d’art, domicile, château … PIZZERIA !!
Avec : Daniel Mémain,
Philippe No
et Olivier Chombart
Mise en Scène : Alain Durecu


Tous publics – Durée 1h20
Participation libre (mais nécessaire !)

 

Bleue la couverture sur la tête
il s'enveloppe et s'endort
ce n'est pas le désert
ce n'est pas l'Algérie
Il dort
seul

Il voudrait bien m'atteindre
Je le regarde et souris
je suis juste à côté
fatigué je le sais
par ces soirs qui s'enchainent
il se traine et il trime
Porte de la Fontaine...

de temps en temps je passe
à la Fontaine je viens
changer de paysages
peut-être que j'abuse..

Du fauteuil au divan
à ses côtés
faudrait
juste franchir le pas..
aujourd’hui c'est blues
du bleu à l'âme et au cœur
alors franchir le pas
je ne peux pas...

j'ai déjà trébuché
sur le tapis les vinyles...
j'ai des bosses et des bleus
des blessures qui saignent
faut pas tacher l'tapis..

il a dit: on s'en va...
de l'autre côté de la mer
méditerranée
Fontaine de jouvence
collines et blancs moutons
Alger la Blanche

aujourd'hui
il est là,
dans le calme feutré
dans ce quartier
qu'ils disent mal famé
je voudrais bien
le réchauffer un peu
il me dit qu'il a froid...

Mais dans la rue
elles passent... et repassent
les filles de joie... sans joie.
Dans l'angle de la place
il y a une Fontaine
une Porte que passent
et repassent
artistes et baladins
paumés du petit matin
poètes et chanteurs
les musiciens du Monde

Dans la nuit elle enchante
et elle chante et raconte
des musiques d'ailleurs
des contes et légendes
des Mille et Une Nuits
Shéhérazade d'un soir,
kabyles ou berbères,
ils passent s'abreuver
à la Fontaine de l'amitié...

Juste faire une halte
d'une heure ou deux
d'un jour, d'une nuit,
d'une vie...

C'est un beur, à ce qu'ils disent
déraciné, enraciné,
les mains dans la farine
et le cœur dans les mains,
il est là à deux pas
la couverture sur les yeux
bleue...
il me dit qu'il a froid...

Toulouse 14 octobre 2013 dans l'après-midi

Tag(s) : #Porte de la Fontaine Toulouse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :