Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

unnameda.jpg

 

 

Bonjour à tout-e-s -

Ecrire pour résister? Ecrire pour oublier? Ecrire pour s'en souvenir? Pour tenir? Pour lâcher? Ce sont des questions qu'on peut se poser en ce début d'année 2015. Face à un monde qui paraît absurde... à quoi ça sert, après tout?

Camus a répondu :
« Sentir sa vie, sa révolte, sa liberté, et le plus possible, c'est vivre et le plus possible. Là où la lucidité règne, l'échelle des
valeurs devient inutile... Le présent et la succession des présents devant une âme sans cesse consciente, c'est l'idéal de l'homme absurde ».
Ecrire, c'est rendre compte, regarder, dialoguer avec la vie -  même en la transformant - pour faire mieux régner notre lucidité. (Et s'il écrivait aujourd'hui, je suis convaincu qu'Albert y inviterait la femme absurde aussi...)

Peut-être vous n'êtes pas d'accord? Alors, il y a matière à discuter et c'est encore mieux !
On aura l'occasion d'aborder ces questions et surtout de les METTRE EN PRATIQUE lors d'une NOUVELLE SÉRIE D'ATELIERS d'ECRITURE POÉTIQUE qui aura lieu à partir du 16 FÉVRIER jusqu'au 18 MARS, à la PIZZERIA DE LA
PLACE BELFORT, dans le cadre des NUITS DU SLAM toulousains qui auront lieu le 21 mars.

Ces ateliers sont financés par le Ministère de la culture et seront alors gratuits pour les participant-e-s.
Les ateliers auront lieu entre 19h30 et 21h30, les dates suivantes :

lundi 16 février
lundi 23 février
lundi 2 mars
lundi 9 mars
lundi 16 mars
et, pour peaufiner des textes et travailler la mise en bouche avant la nuit du slam (même si vous décidez de ne pas participer à la scène ouverte), le MERCREDI 18 mars.

J'ai décidé aussi de proposer, en-dehors du cadre des ateliers financés,
UNE SOIRÉE "PRÉFACE" LE LUNDI 2 FÉVRIER. Ce sera une soirée informelle ou on peut se rencontrer, amener un texte qu'on aimerait partager, échanger des suggestions et des critiques constructives, boire du vin et
manger des pizzas... Celle-ci aura lieu au même endroit : la SALLE A  L’ÉTAGE de la pizzeria. Cette soirée sera gratuite aussi mais vous seriez libres de me payer un verre de rouge si ça vous passe par l'esprit...
Pour ceux-celles qui ne connaissent ni les lieux ni les patrons des lieux ni leur clientèle - eh bien, il est temps de les connaitre ! Je dirais même que c'en est le devoir de tout-e poète toulousain-e...

Beaucoup d'entre vous connaissent déjà mes ateliers et y viennent régulièrement depuis quelques temps. Si vous aimeriez avoir plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter sur cette adresse mail.

Le nombre des places sera limité. Vous pouvez vous inscrire pour les ateliers sur le lien suivant :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/116s0uRGdOiofc2-lIuTTALaec9_Mmn44XHlU5xCAKE0/edit?invite=CMLak7sE&pli=1#gid=1462842256

(inutile de cocher la case 9 février : il n'y aura pas d’atelier ce jour-là. Et pour l'instant le 18 mars ne figure pas sur le tableau mais ça ne tardera pas...!)



Pourquoi écrire? Pourquoi écrire plus...? L'art étant aussi dans le fait de savoir s'arrêter, je vous dis à bientôt !
Luke

 

Tag(s) : #Porte de la Fontaine Toulouse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :