Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le MCS bousculé devant

 

Publié le 28/10/2014 à 09:17

Rugby XV - Amateurs - Mazères-sur-Salat (31) - Rugby XV.Honneur. Battu à Laroque-Belesta

 

Les Laroquais avaient plus envie de gagner que les Mazèriens-Cassagnards./ Photo DDM.

Les Laroquais avaient plus envie de gagner que les Mazèriens-Cassagnards./ Photo DDM.

Laroque-Belesta 34-Mazères-Cassagne 17

Voilà une entame de match rêvée pour les Mazèriens-Cassagnards avec un essai de l'ailier Raufast, suite à un beau mouvement des trois-quarts incluant l'arrière intercalé.

Mais, il faut à peine cinq minutes de jeu pour voir les locaux réagir et faire donner leurs avants qui marquent trois essais similaires sur des ballons portés. Quelques changements surviennent à la pause avec un peu plus de maturité, les «rouge et noir» doivent cependant déplorer les blessures d'André, Feuillerat et Dinnat. Ils encaissent deux nouveaux essais contre un de Laurent Estaque en fin de match.

Victoire logique des Ariégeois mais le coach Patrice Sablé n'était pas trop satisfait de ses joueurs : «Certes, on marque un essai construit en première main mais derrière on sort très vite du match et de ce que l'on avait demandé dans ce rugby basique que produit l'adversaire. Laroque avait plus envie que nous et ça se paie cash quand on n'est pas dans le coup. Le mal vient aussi que l'on n'a pas bien travaillé en étant en sous-effectif aux entraînements !»

M-T : 20-10. Arbitre : Charles Bonfanti (Midi-Pyrénées)

Vainqueurs : 5 E Pech (6e), Chaubet (23e), Biscay (30e), le pack (49e), Rivière (64e) ; 1 P (13e), et 3 T (6e, 49e, 64e), de J. Cathala.

Vaincus : 2 E Raufast (2e), Estaque (80e) ; 1 P (20e), et 2 T de Galy

Évolution du score : 0-7, 7-7, 10-7, 10-10, 15-10, 20-10, 27-10, 34-10, 34-17.

Mazères-Cassagne : Maillols, Combes, Morte, Cazabet, Doumenc, André, Piquemal, Bodin (cap.), Galy (m), Feuillerat (o), Payreau, Bataille, Dinnat, Raufast, Guiral. Sur le banc : Deforge, Villemur, Mousnier, Chaubet, Estaque, Gauthier, Galey.

Carton blanc : Chaubet (82e).

Réserves : ESLB 34-MCS 15

La Dépêche

L'ES Laroque-Bélesta retrouve de sa superbe

Publié le 27/10/2014 à 08:16

 - Rugby. Honneur (poule 2). Les joueurs du pays d'Olmes l'emportent 34-17 face à Mazères-Cassagne.

Les avants se sont livrés un combat de tous les instants. Le 2e ligne Ch.Vidal sera le premier sur ce ballon, soutenu par son frère, Frédéric. /Photo DDM. Angel Cavicchiolo

Les avants se sont livrés un combat de tous les instants. Le 2e ligne Ch.Vidal sera le premier sur ce ballon, soutenu par son frère, Frédéric. /Photo DDM. Angel Cavicchiolo

Laroque-Bélesta a remis les pendules à l'heure. La réaction attendue, après deux défaites, a ôté rapidement toute illusion aux Mazèriens. La victoire, ponctuée de cinq essais, bonus à la clé, ne souffre aucune contestation. Cueillis à froid par un essai en moyenne position de l'ailier Raufast consécutif à une percée du centre Bataille (transformé par l'ouvreur Galy) les joueurs du pays d'Olmes réagissent sur le champ. L'avancée du pack fait des ravages. Il flirte avec la ligne, parvient à la passer. En premier, le seconde ligne Pech pour le déblocage du compteur. L'arrière J.Cathala transforme avant de passer une pénalité, alors que Galy vient de manquer la sienne. Le pack de Puigserver remet ça. La «cocotte» est parfaite, s'écroule dans l'en-but. Le talonneur Chaubet est dessous avec le ballon. Et de deux pour le pack qui tourne à plein régime. Les visiteurs ont du mal à repasser la ligne médiane mais, sur une incursion, Galy passe une pénalité pour une nouvelle égalité. Ce sera la dernière. À partir de là, le XV du pays d'Olmes prend ra le score et ne le lâchera plus. Le huit de devant, superbe, souverain, parvient une nouvelle fois dans l'en-but. Un troisième essai copie parfaite des deux premiers, sauf que, cette fois, c'est le demi d'ouverture Biscay qui a «prêté» main-forte au pack et aplatit.

Un pack ariégeois surpuissant

Après la pause, sereins, les joueurs de Stéphane Sanchez et Stéphane Loze reprennent sur le même tempo. Très vite, les visiteurs vont craquer une quatrième fois devant un pack organisé et inarrêtable, 15 m de supplice jusqu'au pied des poteaux, comme un seul homme. J.Cathala transforme, le score commence à grossir. Pourtant, les Mazèriens tentent bien de relancer la machine mais les espaces sont rares, ils n'arrivent que rarement à mettre les locaux en difficulté. Ces derniers ne sont pas rassasiés, pas encore. Quand les avants ne font pas de mauls, ils interceptent, à l'image du 3e ligne Rivière qui inscrit, au bout d'une course de 50 m, sous les poteaux, le cinquième essai que transforme J.Cathala. Il n'y a plus qu'à gérer, la marge est sécurisante et le bonus au chaud. Mais les Mazèriens jouent jusqu'au bout, un baroud d'honneur récompensé par un essai du 3e ligne Estaque, transformé par Galy, qui ne change rien.

Équipe réserves. Laroque-Bélesta II-Mazères-Cassagne II : 34-15.


ES LAROQUE-BELESTA 34- MAZERES CASSAGNE 17

(M-T : 20-10). Arbitrage de M. Charles Bonfanti (comité Midi-Pyrénées).

Pour Laroque-Bélesta : 5 essais de Pech (6e), Chaubet (23e), Biscay (30e), du pack (49e) et Rivière (64e); 1 pénalité (13e) et 3 transformations (6e, 49e, 64e), de J. Cathala

Pour Mazères-Cassagne : 2 essais de Raufast (1ère) et Estaque (80e); 1 pénalité (20e) et 2 transformations de Galy.

Evolution du score : 0-7, 7-7, 10-7, 10-10, 15-10, 20-10/ 27-10, 34-10, 34-17.

ES KLAROQUE-D'OLMES. Magnac, Chaubet, Barthez; Ch.Vidal, Pech; F.Vidal, Rivière, Puigserver (cap.); M.Cathala (m), Biscay (o); Bigou, Gallego, P.Guenec, R.Guenec; J.Cathala. Remplaçants : Alcaraz, Rubio, Cubal, Tartié, Mico, Tami-Bérézigua, Rebbouh.

MAZÈRES-CASSAGNE. Maillols, Combes, Morte; Cazabet, Doumenc; André, Piquemal, Bodin (cap.); Galy (m), Feuillerat (o); Payreau, Bataille, Dinnat, Raufast; Guibal. Remplaçants : Deforge, Villemur, Mousnier, Chaubet, Estaque, Gauthier, Galey.

Carton blanc : Chaubet (80e+2).


Dans les vestiaires

Franck Blazy (coprésident de l'ES Laroque-Bélesta) : «On a relevé la tête pour une belle victoire dans un excellent état d'esprit, de la discipline et très bénéfique au point de vue comptable. On a remis la main sur notre destin.»

Stéphane Sanchez (entraîneur de l'ES Laroque-Bélesta) : «On a su réagir. On avait besoin de regagner de la confiance après le revers de dimanche et avoir balbutié notre rugby. La victoire est là, avec bonus, et de bons ingrédients dans le combat, la discipline, le réalisme, l'abnégation.»

Fabrice Sablé (entraîneur de Mazères-Cassagne) : «Un essai de première main construit dès le coup d'envoi, c'est presque anecdotique. On sort très vite de ce qu'on avait demandé. Dans ce rugby basique de l'adversaire, touche, mêlée, regroupements, Laroque a eu plus envie que nous. On paye cash si on n'est pas dans le coup. Nous, on essaie de jouer devant et aussi derrière mais on ne peut pas travailler en étant en sous-effectif le mercredi et le vendredi… Je félicite Laroque.»

Recueillis par A.C

Tag(s) : #Rugby MCS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :