Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié le 30/04/2012 09:51 | De notre correspondant Jean Monge

.En première mi-temps Romain Ertlen fut bien occupé à défendre/ Photo DDM,
.En première mi-temps Romain Ertlen fut bien occupé à défendre/ Photo DDM,
.En première mi-temps Romain Ertlen fut bien occupé à défendre/ Photo DDM,

A Valentine : Salies Mane 3 Encausse 3 (TAB 4 à 3)

MT 1-3 - fin du temps règlementaire 3 à 3

Arbitrage Serge Stefani

Buts pour Encausse : S.Paya (12e, 34e et 38e sur penalty)

Buts pour Salies Mane : Hoareau (44e et 89e) P.Ferran (76e)Encausse : Gamboni (cap) ; G.Brana, Levecher, Casanova, Aries, A.Brana, Duclos, Martins, Masi, Germa , S.Paya, Noilhan, M.Paya, Sérié. Entraîneur Thierry Germain

Avertissements : Germa, Duclos et Levecher Salies Mane : Marrot, Renaud Ertlen, Bamard (cap) Vinsonneau, C.Ferran, L.Martins, Romain Ertlen, Jouanny, Cep, Duzac, Hoareau, P. Ferran, Montauriol, Sansas. Entraîneurs Christian Martins et Jean Luc Lacomme

Avertissements : Duzac et P.Ferran

Avec prolongations et tirs au but, ce fut une demi-finale en version longue, pour voir Salies Mane en finir vainqueur à la séance des tirs au but. Dans ce véritable match de coupe, le rapport de force pencha d'abord nettement en faveur d'Encausse qui domina son affaire par sa capacité à se projeter vers l'avant. La réussite des Encaussais va naître des pieds et des inspirations de Stéphane Paya qui s'offre le luxe d'inscrire trois buts en première période. Menant 3 à 0, face une équipe Salisienne dispersée, pour ne pas dire dépassée par les évènements, Encausse a la main sur ce match et se voit bien sûr sur la route de la finale. Jusqu'à ce que Hoareau ne vienne réduire le score avant la pause, après un coup franc. Ce but va changer tout le scénario de cette soirée car les Salisiens vont revenir sur le terrain avec les crocs, tout en bénéficiant de l'entrée en jeu de trois jeunes, Sansas, Ferran et Montauriol. Face à la pression adverse, Encausse accuse un énorme coup de pompe et s'en remet à son gardien Gamboni qui touche un nombre incroyable de ballons. Néanmoins, il doit s'incliner sur une tête de Ferran qui ramène son équipe à 3 à 2. Salies Mane va dénouer une situation compromise dans les dernières secondes quand Hoareau réussi à égaliser. Après la prolongation, marquée par un seul tir d'Hoareau sur la transversale (101e), la coupe va choisir le camp de Salies Mane qui force la porte de la finale aux tirs au but.

Salies Mane sera en finale le 10 juin

Tag(s) : #Foot Salies Mane
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :