Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  Des Photos (1)
IMGP1326

25 ans après la chute du Mur, 25 ans après l'ouverture de la frontière entre l'Est et l'Ouest, la commune de Philippsthal jumelée avec Salies du Salat célébrait cet évènement.

Un évènement auxquels les amis français du jumelage se sont associés, parmi les 10 000 personnes présentes, dont les ministres de la Hesse et de la Thüringe. Une délégation emmenée par Jacques Hennebois, président du comité de jumelage qui a fêté ses 40 ans cette année, était à Philippsthal en ce 9 novembre 2014.

Dimanche dernier, c'est sur le pont qui rejoint Vacha à Philippsthal que s'est déroulée une cérémonie émouvante face à la maison de l'imprimerie Hochfeld, traversée par la frontière.

DSC01380

Pour Jacques Hennebois, les souvenirs de cette époque sont toujours présents: "le mur était déjà en place la première fois ou je me suis rendu à Philipsthal. Il y avait surtout un grillage le long de la Werra, la rivière qui séparait Philipsthal de la commune de Vacha. Cul de sac au pont de Vacha: c'était la frontière géographique de la Prusse qui passait au milieu de l'imprimerie Hochfeld. La partie droite de la maison était en Hesse (ouest), la partie gauche en Thüringe (est). Interdiction aux habitants de se rendre dans cette partie (fenêtres murées, traces de balles). Jeunes allemands et français avaient l'habitude de pique-niquer sur sur la colline Sichenberg qui surplombait Vacha. Un soir ils ont entendu un bruit de moteur assourdissant et ils ont vu derrière la haie des chars qui venaient les observer (cela se situait en 1974 ou 76)."

DSC01372

La journée et la nuit du 9 novembre 1989, Jacques Hennebois les a vécu devant sa télé branchée sur la chaine allemande: "dans la journée du 9 novembre 1989, Klaus-Dieter Radick, secrétaire de mairie et chef local de la Croix Rouge, m'a téléphoné et m'a annoncé que le mur allait tomber dans la nuit. Je lui ai dit que je n'en croyais rien mais il m'a dit qu'ils avaient l'ordre de préparer 700 litres de café et autant de soupe. Il m'a demandé de regarder la télé et c'est ce que j'ai fait, pleurant devant ces images. J'ai vu la destruction du mur sur le pont de Vacha et les accolades entre les gens."



l'émission du jeudi 6 novembre 2014

Allemagne 25 ans après la chute du mur : le clivage nord-sud

Allemagne 25 ans après la chute du mur

Le clivage nord sud avec le philosophe Heinz Wismann

 Comment l’Allemagne pense-t-elle sa géographie 25 ans après la chute du Mur ? reportage Cyril Sauvageot en direct de Berlin

Le Mur de Berlin en 1980 © Radio France - 2014 / Wikipedia by Axb 

invité(s)

Heinz Wismann

Philologue et Philosophe

9999999999999999999999999999999999

quant à nous, les 4 français en balade à Berlin nous avons été interviewé par Cyril Sauvageaot de France Inter. Nos propos n'ont rien d'extraordinaires! et sur 10 minutes d'interview, la radio n'en retient qu'une. Ce qui est normal aussi Il se trouve que c'est ma réponse à une question concernant Check Point Charly qui a été retenue. C'aurait pu être le témoignage de Jacques Hennebois ou les commentaires de Jean-Pierre Blanc. L'interview passe vers 8h14. En tout cas merci à Cyril Sauvageot qui nous a conseillé d'aller visiter  

l'Ensemble mémorial du mur de Berlin dans la Bernauer Straße

 


France Inter

 

l'émission du vendredi 7 novembre 2014

Journal de 8h

 

DSC01082


9999999999999999999999999999999999

DSC01274

25 Jahre Mauerfall: Rund 7000 Besucher beim Bürgerfest

in Philippsthal und Vacha 

tatouages-note-de-musique-tattoo.jpg

chants sur le pont (2min40" Cliquez sur le lien ou ouvrir avec lecteur Windows Media)


Philippsthal/Vacha. Über 7000 Menschen haben bei strahlendem Sonnenschein in Vacha und Philippsthal den Mauerfall vor 25 Jahren gefeiert. Nach einem ökumenischen Gottesdienst in der Kirche von Vacha zog eine lange Menschen-Karawane über die Brücke der Einheit nach Philippsthal.

Die beiden Ministerpräsidenten Christine Lieberknecht aus Thüringen und Volker Bouffier aus Hessen legten an der Brücke Kränze zum Gedenken an die Opfer des DDR-Unrechtsregimes nieder.

Danach wurde im Schlosspark von Philippsthal ein großes Bürgerfest mit viele politischer Prominenz gefeiert. Man habe bewusst Vacha und Philippsthal für den zentralen Festakt beider Länder ausgewählt, weil die Menschen hier jeden Tag die Teilung ganz real am eigenen Liebe erlebt hätten, sagte Bouffier. „Freiheit und Einheit sind keine Selbstläufer – es hätte auch alles anders kommen können“, mahnte der Ministerpräsident.

Ministerpräsidentin Lieberknecht zeigte sich tief bewegt von den Erinnerungen an den Mauerfall und sprach von „Gänsehaut-Momenten“. Der 9. November sei ein Tag der Begegnung der Menschen, deshalb feiere man auch ein Bürgerfest. „Die Freiheit muss aber jeden Tag aufs neue verteidigt werden“.

Vachas Bürgermeister Marin Müller sagte, das Freiheit auch schmerzlich sein könne. Der Gedanke an die mögliche Wahl des Linken Bodo Ramelow zum Ministerpräsidenten in Thüringen sei für viele Menschen, die unter dem DDR-Regime gelitten haben, dort unerträglich, aber sie sei zugleich auch ein Zeichen von Freiheit und Demokratie, sagte Müller unter minutenlangem Beifall.

Videobericht

 


 

Philippsthals Bürgermeister Ralf Orth sagte, beide Gemeinden seien von einstigen einem „Vorposten der beiden Welten“, zu einem Land des Glücks und der Einheit geworden.“ Dieses Glück wurde nach den offiziellen Reden bei Freibier und kostenlosen Spezialitäten der Region ausgiebig gefeiert.

 

Hersfelder Zeitung

 

 

Chants sous le chapiteau 1 tatouages-note-de-musique-tattoo

 

(2min32" Cliquez sur le lien ou ouvrir avec lecteur Windows Media)

 

 

DSC01295a.jpg

 

 

Chants sous le chapiteau 2 tatouages-note-de-musique-tattoo

 

(1min55" Cliquez sur le lien ou ouvrir avec lecteur Windows Media)

 

DSC01301.JPG

 

Vidéos depuis Philippsthal

 

 

 

25 Jahre Mauerfall – Zu Gast: Jutta Fleck

Am Sonntag feiern wir den “Tag der Deutschen Einheit”. Grund für uns mit Jutta Fleck zu sprechen. Sie hat ihre ganz eigene deutsch-deutsche Geschichte. Als die “Frau vom Checkpoint Charlie” ist sie international bekannt geworden. Heute erzählt sie im Auftag des Landes Hessen vor allen jungen Menschen ihre dramatische Geschichte. Und wir waren an der ehemaligen innerdeutschen Grenze unterwegs, deutsch-deutsche Vergangenheit am Beispiel von Philippsthal und Vacha.

 

DSC01297

 

25 Jahre Mauerfall - Ein Land wird eins

09.11.2014 | 87:24 Min. | UT | Verfügbar bis 16.11.2014

Zwei Gemeinden, die exemplarisch für Teilung und Wiedervereinigung der Deutschen stehen, sind Vacha (Thüringen) und Philippsthal (Hessen). Dort wird an den Geist von 1989 erinnert.

 

à suivre..........

Tag(s) : #Philippsthal

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :