Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Semaine des quatre jours et demi, les maires traînent la patte (vu depuis La Réunion)

A lire sur : http://www.clicanoo.re/

  • Clicanoo.re
  • publié le 3 décembre 2012
  • 05h30
JIR
Semaine des quatre jours et demi, les maires traînent la patte

Selon les communes, les écoliers réunionnais auront peut-être école le mercredi ou le samedi à partir de la rentrée 2013 (photo d’archives Ludovic Laï-Yu).

Parmi les maires de La Réunion, seul celui de Salazie a tranché : les écoliers auront cours le mercredi dès la rentrée d’août 2013. À Saint-Denis, où l’on se montre conciliant pour appliquer une réforme socialiste, la municipalité réfléchit et mettra tout en œuvre... si la mairie reçoit les moyens nécessaires.

ÉDUCATION

C’est l’une des plus petites communes de l’île et c’est la seule qui a tranché : les écoliers de Salazie iront à l’école le mercredi, dès la rentrée d’août 2013. Malgré les réserves qu’il exprime sur le fond de la réforme (lire ci-contre), le maire Stéphane Fouassin est le seul à ne pas tergiverser, parmi les 23 municipalités qui ont répondu à nos questions.

Quant à la majorité des communes réunionnaises, elle fait preuve d’une grande prudence face à cette réforme des rythmes scolaires, qui ajoutera une demi-journée de cours à la semaine actuelle de quatre jours, tout en raccourcissant les autres jours (lundi, mardi, jeudi et vendredi). Elle obligera les municipalités à réorganiser cantines, transports scolaires et garderies. La fronde des maires, la semaine dernière lors de leur congrès national, a d’ailleurs amené le président de la République à leur accorder une année supplémentaire, jusqu’à la rentrée 2014.

Et pour séduire les plus récalcitrants, un fonds de 250 millions d’euros sera mis en place pour aider des communes qui franchiront le pas dès la rentrée de septembre 2013, a promis le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon. Lequel n’a pas caché sa préférence pour instaurer une semaine continue, avec l’école le mercredi matin.

Ce qui serait une véritable révolution, dans une France très attachée à la "coupure" du mercredi, historiquement créée pour le catéchisme, et de plus en plus dévolue aux activités de loisirs. C’est tellement vrai qu’en 2008, lorsque le ministre Xavier Darcos avait supprimé l’école le samedi et laissé la liberté d’organiser l’"aide personnalisée", seule une petite poignée d’écoles réunionnaises avaient choisi de l’effectuer le mercredi.

Alors, mercredi ou samedi ? La plupart des communes traînent les pieds, évoquent une indispensable négociation. Certains élus, à mots couverts, laissent entendre qu’une demi-journée de transports, de surveillance et de cantine, ça se monnaie... Ça se décidera peut-être à l’aune de la répartition des 250 millions promis.

La ville de Saint-Denis, avec ses 18 000 enfants scolarisés, reste également très prudente. Depuis 2008, l’adjointe au maire socialiste Ericka Bareigts ne cachait pas son souhait de réhabiliter l’école le samedi, en s’appuyant sur les travaux du pédiatre Michel Turquet, très critique sur la semaine de quatre jours. Mais en 2012, Mme Bareigts est élue députée dans la majorité qui soutient le ministre Peillon.

"nous ferons des mécontents"

Et Saint-Denis se montrant plutôt conciliante pour appliquer une réforme socialiste, on s’achemine vers une scolarisation le mercredi dans la plus grande ville de l’outre-mer français.

Désormais en charge des affaires scolaires à la mairie de Saint-Denis, Brigitte Adame, adjointe au maire, affirme : "Nous allons tout mettre en œuvre pour appliquer la réforme dès 2013... si nous recevons l’aide adéquate".

Depuis plusieurs semaines, l’élue et son équipe ont listé les différentes contraintes. Par exemple, où caser le temps de formation du personnel de cantine si les taties travaillent un jour de plus ? Quel repas proposer le mercredi à des enfants qui passeront la journée hors de chez eux ? Quelles subventions faudra-t-il verser à la douzaine d’associations dionysiennes qui assurent les garderies et les loisirs périscolaires ? Comment organiser les transports scolaires ? "Il faudra faire circuler des bus supplémentaires le mercredi" assure Mme Adame. Qui ne se fait aucune illusion : "De toute façon, nous ferons des mécontents".

Curieusement, on n’entend plus personne évoquer le catéchisme pour maintenir la grasse matinée du mercredi... probablement parce que pour beaucoup d’enfants, le catéchisme est déjà organisé le samedi ou le mercredi après-midi.

Alors, école mercredi ou samedi ? Dans beaucoup de communes, c’est encore le brouillard. Ce qui est sûr, c’est que la très populaire suppression de l’école du samedi, en 2008, avait été motivée par la volonté de supprimer des postes d’enseignants et non par des objectifs pédagogiques. Il faudrait que cette réforme-ci, comme le souhaite Mme Adame, vise au contraire "la réussite des élèves"

Véronique Hummel

 

 

Le 03/12/2012, par la Rédaction de Net-iris, dans Civil / Famille & Personne.

9 Commentaires et 0 Réaction

Calendrier de l'année scolaire 2013-2014 et école le mercredi matin : un planning à connaître dès à présent pour anticiper la modification des emplois du temps.

Introduction

Le rapport sur la refondation de l'école de la République qui a, pendant près de 2 mois, mobilisé 800 acteurs de la communauté éducative, recommande notamment au ministre de l'Education nationale d'augmenter l'âge de l'obligation scolaire et de réformer les rythmes scolaires.

A l'occasion du Congrès des maires de France qui s'est tenu le 20 novembre 2012, le Président de la République, François Hollande, a annoncé que la réforme des rythmes scolaires, dont le projet de loi sera présenté sous peu en Conseil des ministres, entrerait en vigueur en deux temps.

L'Etat répond ainsi favorablement à une revendication des maires qui s'inquiétaient depuis des mois des conséquences de cette réorganisation sur le coût et l'organisation des activités extrascolaires dans leurs communes (avec le recrutement de personnels dédiés, la mise à disposition de locaux, la réorganisation des transports scolaires, etc.).

Dès la rentrée scolaire 2013-2014, les communes qui le souhaitent pourront mettre en place le nouveau rythme scolaire. Un fonds spécifique de 250 millions d'euros sera dédié à l'accompagnement des collectivités volontaires dans la mise en oeuvre de la réforme, dès lors que des dépenses supplémentaires seront justifiées.
A la rentrée suivante, c'est-à-dire celle de septembre 2014, toutes les communes et les familles devront se soumettre à la réforme.

Afin de réduire les journées de travail, la réforme devrait rendre obligatoire la fin des cours à 15h45, avec organisation d'activités extra-scolaires jusqu'à 16h30 ou 17h, mais les élèves de primaires auront école le mercredi matin de 8h30 à 11h30.
Le choix du samedi matin, bien que pénalisant très lourdement le secteur du tourisme et bon nombre de familles qui pratiquent la garde alternée des enfants, pourrait finalement être une alternative au mercredi matin dans certaines communes (ex : celles qui ne peuvent pas proposer des moyens de garde viables le mercredi après-midi).

Les propositions de réforme en débat

Le rapport sur la refondation de l'école de la République recommande tout d'abord d'augmenter l'âge de l'obligation scolaire (actuellement fixé jusqu'à 16 ans). L'école deviendrait donc obligatoire de 6 à 18 ans.

Il est également recommandé de faire évoluer les rythmes de travail des élèves de primaire, en revenant à la semaine de quatre jours et demi : la demi-journée supplémentaire serait le mercredi matin, avec la possibilité de déroger à cette règle commune par commune.
Pour de nombreuses familles, cette réforme nécessitera d'aménager l'emploi du temps professionnel pour l'après-midi du mercredi (récupérer les enfants à l'école le midi, les amener au centre aéré, les déposer chez mamie, télétravail, etc.), à moins qu'un système de garderie l'après-midi soit mis en place par les établissements.

La journée scolaire pourrait en revanche raccourcir, sans toutefois remettre en cause la fin de l'école à 16h30, voire même 17 heures (avec en fin d'après-midi, l'aide au travail personnel, des activités culturelles, artistiques et sportives). Le nombre d'heures de cours serait limité à 5 heures par jour à l'école primaire, avec une pause méridienne d'1h30 minimum, et au collège, à 5 heures par jour en 6ème et en 5ème, puis à 6 heures en 4ème et en 3ème.

Le rapport propose aussi d'allonger d'une à deux semaines la durée de l'année scolaire, avec alternance de sept semaines de cours avec deux semaines de vacances, ce qui pourrait conduire à l'harmonisation des zones scolaires pour respecter ce rythme, ou bien à l'instauration d'un décalage systématique des départs en vacances. Les vacances de Toussaint en 2013 sont d'ores-et-déjà de deux semaines.

Au collège, il est proposé de pratiquer, plutôt qu'une notation-sanction, une évaluation positive simple et lisible, valorisant les progrès, compréhensible par les familles, notamment en réformant le livret personnel de compétences. Les modalités de l'évaluation pourrait être diversifiés (évaluation de groupes, de projets, auto-évaluation), et le redoublement, serait progressivement remplacé par d'autres modes de remédiation assurant une progression plus homogène des classes.

Pour les lycéens, les horaires d'enseignement devraient être allégés pour améliorer la qualité des apprentissages.

Le calendrier scolaire de l'année 2013-2014

Par arrêté du 28 novembre 2012, le Gouvernement présente le calendrier scolaire de la rentrée 2013-2014 pour l'ensemble du territoire français. Le départ en vacances a lieu après la classe, la reprise des cours le matin des jours indiqués.
Les vacances débutant le samedi, pour les élèves qui n'ont pas cours ce jour-là, le départ a lieu le vendredi soir.

Les différentes zones

Les académies de métropole sont réparties en trois zones de vacances A, B et C :

  • zone A : académies de Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes et Toulouse ;
  • zone B : académies d'Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon, Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours, Poitiers, Reims, Rouen et Strasbourg ;
  • zone C : académies de Bordeaux, Créteil, Paris et Versailles.

Pour les académies de Corse, de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion ainsi que pour Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon, le calendrier est fixé conformément aux dispositions des articles D521-6 et D521-7 du Code de l'éducation (voir le site du ministère de l'Education nationale).



Zone A

Zone B

Zone C

Rentrée scolaire des élèves

mardi 3 septembre 2013

mardi 3 septembre 2013

mardi 3 septembre 2013

Vacances de la Toussaint

du samedi 19 octobre
au lundi 4 novembre

du samedi 19 octobre
au lundi 4 novembre

du samedi 19 octobre
au lundi 4 novembre

Rattrapage des cours*

mercredi 13 novembre

mercredi 13 novembre

mercredi 13 novembre

Vacances de Noël

du samedi 21 décembre 2013
au lundi 6 janvier 2014

du samedi 21 décembre 2013
au lundi 6 janvier 2014

du samedi 21 décembre 2013
au lundi 6 janvier 2014

Vacances d'hiver

du samedi 1er mars
au lundi 17 mars

du samedi 22 février
au lundi 10 mars

du samedi 15 février
au lundi 3 mars

Vacances de printemps

du samedi 26 avril
au lundi 12 mai

du samedi 19 avril
au lundi 5 mai

du samedi 12 avril
au lundi 28 avril

Rattrapage des cours*

mercredi 11 juin

mercredi 11 juin

mercredi 11 juin

Début des vacances d'été (grandes vacances)

à partir du samedi 5 juillet

à partir du samedi 5 juillet

à partir du samedi 5 juillet

* : Les élèves devront rattraper 2 demi-journées ou 1 journée de cours :

  • pour les élèves qui ont cours le mercredi matin : le mercredi 13 novembre 2013 après-midi et le mercredi 11 juin 2014 après-midi ;
  • pour les élèves qui n'ont pas cours le mercredi matin :
    - soit le mercredi 13 novembre 2013 toute la journée ;
    - soit le mercredi 11 juin 2014 toute la journée.

Le choix de cette date est arrêté par le recteur d'académie.

Rappel - Le calendrier scolaire de l'année 2012-2013



Zone A

Zone B
et Corse

Zone C

Vacances de Noël

du samedi 22 décembre 2012
au lundi 7 janvier 2013

du samedi 22 décembre 2012
au lundi 7 janvier 2013

du samedi 22 décembre 2012
au lundi 7 janvier 2013

Vacances d'hiver

du samedi 23 février
au lundi 11 mars

du samedi 16 février
au lundi 4 mars

du samedi 2 mars
au lundi 18 mars

Vacances de printemps

du samedi 20 avril
au lundi 6 mai

du samedi 13 avril
au lundi 29 avril

du samedi 27 avril
au lundi 13 mai

Rattrapage des cours

le mercredi 3 avril
ou le mercredi 22 mai

le mercredi 3 avril
ou le mercredi 22 mai

le mercredi 3 avril
ou le mercredi 22 mai

Début des vacances d'été (grandes vacances)

à partir du samedi 6 juillet

à partir du samedi 6 juillet

à partir du samedi 6 juillet

© 2012 Net-iris

Tag(s) : #Canton de Salies

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :