Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AU SOMMAIRE 

Poule

La glycine est-elle une plante toxique pour les poules ? Et les autres végétaux plantés dans le jardin ? Et les plantes sauvages qui y viennent spontanément ? Il serait quand même dommage de voir son cheptel rendu malade par un petite plante de rien du tout qui pousse dans l’enclos ou par des déchets végétaux ! Petite revue des plantes et aliments qui pourraient empoisonner vos poules.

Liste des plantes toxiques pour les poules

Ces plantes sont nombreuses mais fort heureusement les intoxications restent relativement rares car souvent ces végétaux ont un goût déplaisant. Il reste cependant judicieux de ne pas tenter le diable et de veiller à ce que vous donnez à vos poules ainsi qu’aux plantes auxquelles elles ont accès.

1 - L’ail

Les gousses d’ail peuvent provoquer des symptômes d’intoxication chez les poules : des vomissements, mais aussi une hypersalivation et des problèmes de coordination, accompagnés de pupilles dilatées.

2 - Les agrumes

Non toxiques mais ils font baisser la ponte.

Citrons

3 - L’avocat

L’avocat, dans toutes ses parties, est très toxique pour de nombreux animaux, y compris les poules. Il peut provoquer des œdèmes allant jusqu’à un arrêt du cœur car il contient de la persine.

4 - Le bégonia

Toute la plante est toxique pour les poules, particulièrement au niveau des racines. Les symptômes qui peuvent suivre son ingestion sont : vomissements et diarrhée avec du sang.

5 - La belladone

Très connue pour sa forte toxicité du fait des alcaloïdes qu’elle contient, une ingestion de belladone (toute la plante) entraîne un état d’excitation avec des tremblements puis l’abattement, la prostration, le coma et la mort. D’autres symptômes suivent de près l’ingestion mais ils sont difficiles à repérer.

6 - La berce

Toutes les berces contiennent des furocoumarines, qui rendent l’épiderme extrêmement sensible au soleil au moindre contact avec la plante. Vous pourrez repérer des lésions sur les zones exposées au soleil.

7 - Le bouton d’or

La plante entière contient des substances toxiques, les renonculosides, et surtout les feuilles durant la période de floraison. Le bouton d’or provoque des inflammations au niveau de la muqueuse buccale associées à des troubles digestifs, notamment des diarrhées noirâtres. Si la poule en a consommé en quantité, elle peut également convulser et mourir rapidement.

8 - Le buis

Toutes les parties du buis contiennent plusieurs substances alcaloïdes, notamment la buxine très toxique même à faible dose pour la poule et toutes espèces animales. L’ingestion entraîne tout d’abord des troubles digestifs tels que vomissements et diarrhées, puis des troubles nerveux : convulsions, paralysie.

Heureusement la saveur très amère est assez dissuasive.

Buis

9 - Le céleri

Il est recommandé de ne pas donner de céleri aux poules.

10 - La ciguë

La cigüe peut pousser spontanément dans les jardins, elle est très toxique pour de nombreux animaux. Elle contient de nombreux dérivés acétyléniques qui provoquent à l’ingestion un état d’excitation passager suivie de prostration, le pouls ralentit et la respiration se paralyse.

11 - La clématite des haies

Cette grimpante très commune pousse spontanément un peu partout. Ce sont ses feuilles et sa sève qui contiennent des substances toxiques (protoanémonines). Son ingestion entraîne une forte inflammation des muqueuses, des coliques, diarrhée noirâtre.

clématite

12 - Les haricots crus

Ils contiennent une substance toxique pour les poules, celle-ci est par contre détruite à la cuisson.

13 - Le genévrier

Toutes les espèces contiennent divers principes actifs toxiques, notamment thuyone et alcool terpénique. À l’ingestion le genévrier provoque une importante irritation des muqueuses, certaines espèces peuvent entraîner des convulsions ou encore des paralysies des intestins et la mort. Le genévrier commun est le moins toxique, il peut cependant entraîner des vomissements et des diarrhées.

14 - La glycine

Ce sont les graines de la glycine qui peuvent être dangereuses pour les poules bien que les branches et les racines contiennent elles aussi la même substance toxique, la lectine. Elle peu provoquer de graves troubles digestifs.

Glycine

15 - L’hortensia

Ce sont principalement les feuilles et les bourgeons des fleurs qui sont toxiques pour les animaux (chats, chiens, lapins) et pour les oiseaux, y compris les volailles.

16 - Le houx

Les baies comme les feuilles sont toxiques mais les feuilles étant piquantes elles sont rarement ingérées.

17 - L’if

Tout cet arbre est toxique, notamment pour les oiseaux et les herbivores, excepté la “chair” du fruit.

18 - L’iris

C’est toute la plante qui est toxique mais le bulbe l’est particulièrement. L’ingestion entraîne des problèmes de coordination, les pattes peuvent trembler. Autres symptômes : vomissement et diarrhée, troubles du rythme cardiaque...

iris

19 - La jacinthe

Toute la jacinthe est toxique pour les poules et de nombreux animaux.

20 - La jonquille

L’ingestion de n’importe quelle partie de la plante provoque des troubles digestifs tels que vomissements, diarrhées et coliques.

21 - Les lauriers

  • Les graines et les feuilles du laurier cerise surtout sont chargées en acide cyanhydrique et en acide prussique qui sont des substances très toxiques. Ces hétérosides cyanogénétiques se transforment en cyanure une fois dans l’organisme. Il y a par contre peu de danger avec la pulpe des fruits. La poule en ayant avalé peut présenter des vertiges, une respiration malaisée, des crampes, voire une paralysie. Il arrive que la mort survienne brutalement sans symptômes.
  • Le laurier kalmie : ses feuilles contiennent de l’andromédotoxine et de l’arbutine toxiques pour les poules et autres animaux. Les premiers symptômes sont un écoulement des yeux et nasal, des vomissements et diarrhées, une salivation importante. Ils peuvent être suivis par des troubles au niveau des mouvements, des convulsions, une paralysie, puis le coma et la mort.
  • Le laurier rose : toute la plante est très toxique pour toutes les espèces, y compris donc pour les poules qui ne doivent manger ni les feuilles, ni les graines, le bois également est dangereux. Des parties de laurier rose (y compris le bois et les fleurs) qui trempent dans de l’eau peuvent rendre celle-ci toxique. L’ingestion provoque tout d’abord des irritations qui entraînent vomissements et diarrhées puis ce sont les effets cardiaques qui apparaissent, parfois accompagnés de troubles nerveux.
Laurier rose

22 - Le lierre commun

Feuilles, baies, tige, sève contiennent des saponosides qui entraînent des troubles digestifs, des problèmes de salivation, des crampes, et parfois une paralysie ou une excitation.

23 - Le lin

Les graines contiennent un hétéroside cyanogénétique qui provoque chez de nombreuses espèces vomissements, vertiges, tremblements, convulsions, respiration précipitée, l’arrêt respiratoire peut être très rapide.

24 - Le lys

Les feuilles immatures, les bourgeons et les bulbes contiennent de la colchicine, un toxique pour de nombreuses espèces. Les symptômes s’étirent sur plusieurs jours : tout d’abord surviennent des vomissements et une perte d'appétit, puis après 2 à 3 jours des troubles nerveux avec problèmes de coordination et convulsions, œdèmes sur les pattes ou la tête, respiration précipitée, la mort peut survenir 3 à 6 jours après l’ingestion.

lys

25 - Le marronnier

Les fruits du marronnier contiennent diverses substances toxiques, notamment l’esculine, de l’acide oxalique, des saponines et des hétérosides. Une ingestion passagère ne pose pas de problème par contre une ingestion répétée finit par blesser les muqueuses et les saponines vont alors pouvoir être absorbées dans l’organisme. Les premiers symptômes sont des troubles gastro-intestinaux. Cette toxicité touche notamment les poules, les hamsters et les bovins cependant le marron étant très amer il est assez rare qu’un animal y revienne plusieurs fois.

26 - Le millepertuis perforé

Ses feuilles et ses fleurs contiennent de l’hypéricine, qui entraîne un manque d’appétit accompagné de convulsions, de nervosité, des lésions sur le plumage à des endroits exposés au soleil.

27 - Le muguet

Il est connu comme très toxique pour de nombreuses espèces, dont les poules et autres oiseaux, les chiens, chats, lapins… Il contient en effet des hétérosides cardiotoniques ainsi que de la convallarine qui est un irritant et un diurétique. Toutes ses parties sont dangereuses, y compris l’eau dans laquelle il a trempé. Les effets toxiques du muguet chez les poules sont : vomissements et diarrhées dus aux effets irritants, troubles du rythme cardiaque et de la respiration, insomnies.

Attention, le muguet reste toxique même une fois complètement fané. Évitez donc de le mettre au compost si vos poules y ont accès !

Muguet

28 - Le poireau et autres Alliacées

Ils contiennent du thiosulfate, substance qui détruit les globules rouges. Une ingestion fréquente de poireaux, oignons, ail crus peuvent causer de l’anémie chez vos poules.

29 - La rhubarbe

Ses feuilles et ses racines contiennent de l’oxalate de calcium qui est toxique pour de nombreuses espèces. L’ingestion de rhubarbe va provoquer des diarrhées chez vos poules. Attention, il semble qu’elles aiment beaucoup ces grandes feuilles !

30 - Les Solanacées crues

Pommes de terre, tomates, aubergines… toutes ces plantes contiennent de la solanine qui est un toxique pour les poules comme pour les lapins, les chiens. Elle est présente dans la peau, dans les feuilles, mais ce sont surtout les pommes de terre verdies ou germées qui en contiennent en quantité. La solanine entraîne une importante irritation de l'estomac et des intestins (gastro-entérite), le cœur ralentit et la mort peut être subite.

Celui-ci est détruit par la cuisson donc vous pouvez donner des tomates ou des pommes de terre cuites à vos poules.

À savoir : la morelle noire est une plante sauvage qui appartient également aux Solanacées. Elle peut se développer comme adventice dans les jardins. Ce sont surtout ses baies qui sont toxiques pour les poules et autres animaux, car elle contient de la solanine. Le tabac de Virginie est également de la même famille, ce sont ses feuilles qui sont toxiques pour les poules, aussi bien fraîches que séchées.

pomme de terre

Quels aliments sont toxiques pour les poules ?

Le chocolat

La théobromine est toxique pour de nombreux animaux.

Le sucre

On ne peut pas dire qu’il soit réellement toxique mais il est déconseillé car il entraîne une hausse du poids et de ce fait une baisse de la ponte.

Le sel

Le sel n’est pas conseillé.

Les aliments moisis

Des toxines (mycotoxines) sont sécrétées par les champignons qui se développent sur la nourriture moisie, notamment sur les aliments contenant des glucides : pain, pâtes… Ces derniers contiennent des neurotoxines.

Est-il bon de donner du pain aux poules ? 
Les poules sont de grandes mangeuses de céréales, le pain peu donc faire partie de leur alimentation, notamment en hiver comme base de pâtée tiède.

Pour en savoir plus, lisez notre article sur les 10 aliments interdits aux poules.

 

Conclusion
Les poules sont des picoreuses frénétiques mais leur passe-temps favori peut parfois leur jouer des tours. En effet, elles peuvent s’intoxiquer, plus ou moins gravement, en picorant des feuilles, graines, baies de plantes environnantes ou que vous leur avez gentiment offert. Prenez bien connaissance de cette liste de plantes toxiques pour les poules, elle peut vous éviter quelques tracas inutiles.

Tag(s) : #Agriculture, #Environnement, #Animaux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :