Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.comRéduire la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer cette page

Actu-Environnement Le Mensuel N°393Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°393
Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Ce jeudi 6 juin, la secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Emmanuelle Wargon, a présenté la liste des 27 projets d'extension du réseau des réserves naturelles nationales (RNN) d'ici 2022. En mai dernier, le Président Emmanuel Macron avait annoncé vouloir "porter à 30% la part des aires marines et terrestres protégées, dont un tiers d'aires protégées en pleine naturalité d'ici 2022", rappelle le ministère dans un communiqué. Il avait fait cette annonce suite à la publication du rapport alarmant des experts de l'ONU sur l'état mondial de la biodiversité (IPBES).

Les réserves naturelles nationales constituent, avec les parcs nationaux, "le niveau de protection le plus élevé", souligne le ministère. Il prévoit neuf projets de création de réserves (huit en métropole et une à Mayotte) et 18 projets d'extension de réserves (dont une en Corse et en Martinique). "L'objectif est d'aboutir à la création ou à l'extension de 20 nouvelles RNN d'ici 2022, conformément au plan biodiversité présenté en 2018", indique le ministère.

Dans les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), le ministère prévoit également de créer une aire marine protégée dans la zone économique exclusive de St Paul et Amsterdam et la transformation du parc naturel marin des Glorieuses en réserve naturelle nationale. Ces projets permettront d'ajouter 550.000 km2 au réseau d'aires marines protégées existants.

La carte des 27 projets de création et d'extension de RNN© Ministère de la Transition écologique

 

 

Le ministère a annoncé la tenue d'un forum national des aires protégées le 25 octobre à Biarritz. Le réseau d'aires protégées terrestres couvre actuellement 29,5 % du territoire. Les aires marines couvrent quant à elles plus de 22 % des eaux françaises, dépassant l'objectif des 20 % en 2020.

En janvier 2018, 167 réserves naturelles nationales étaient dénombrées.

Tag(s) : #Environnement

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :