Lundi 15 septembre 2014 1 15 /09 /Sep /2014 16:58

Dans la cité salisienne qui ne connait pas Alain Garnier? A chaque manifestation, fête, tournoi sportif, Alain et son appareil photo circulent dans la ville croquant de-ci, de-là les participants. Actuellement retraité, résident de l'EHPAD Les Jonquilles, il était auparavant un des pensionnaires du foyer de Vie du Bosquet.

Alain a développé lors de toutes ces années une passion pour l'art: peinture, photo, objets de décoration.

DSC09789.JPG


Dimanche dernier, il avait sa place au Forum des Associations ou il proposait quelques uns de ses tableaux au fusain et aux craies grasses.

Des thèmes nés de ses souvenirs d'enfance, comme il l'explique: "je suis né à Nantes, et j'ai un peu voyagé dans l'Hérault. Je fais partie des premiers résidents à avoir intégré le foyer du Bosquet il y a une trentaine d'années. Je dessine ce dont je me souviens de mon enfance: une ferme, des arbres."

Certainement qu'à la prochaine exposition, les salisiens pourront retrouver Alain et ses dessins superbement colorés.

 


Par zedgé - Publié dans : Canton de Salies
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 15 septembre 2014 1 15 /09 /Sep /2014 11:22

DES PHOTOS

 

Dans le canton de Salies, la petite commune d'Urau, limitrophe avec l'Ariège, se retrouve chaque année à l'honneur avec un des derniers festivals du Comminges: les Urauquoises.

DSC09873

Les Urauquoises sont nées de l'imagination et de l'énergie de Bruno Wagner et de son équipe de bénévoles soutenus au cours des ans par les élus Jean-Paul Ortet et aujourd’hui Jean-Louis Ple.

Valeureux et méritoires habitants et initiatives qui contribuent, loin du chef-lieu de canton, Salies du Salat, à faire vivre ce petit coin de 147 habitants (2011).

DSC09896

Ce dernier week-end un public connaisseur est venu apprécier toutes les animations proposées. Le petit marché des producteurs a attiré voisins et amis qui se sont retrouvés dans la petite église pour visionner l'exposition de photos anciennes et assister au concert des Balseuses. Pas de crainte pour les habitués des messes traditionnelles! Si les bidons énormes qui occupaient le chœur de l'église pouvaient faire croire à un concert genre tambours du Bronx, il n'en a rien été avec des sons cristallins sortis des "steel drums", instruments mélodiques trinidadiens issus du recyclage de bidons de pétrole.

DSC09868

Et pour les plus jeunes, les champs et jardins ont été transformés en terrains de jeux traditionnels fort appréciés.

Site: www.comminges-actu.com

Par zedgé - Publié dans : Canton de Salies
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 14 septembre 2014 7 14 /09 /Sep /2014 09:41

Match nul pour les deux équipes 19 - 19

 

des Photos

 

DSC09936

Le MCS se retrouve en seconde mi-temps

Publié le 16/09/2014 à 08:53

Mazères-sur-Salat (31) - XV./ Honneur./ Match nul 19-19 à Bouque de Lens

Les Mazèriens-Cassagnards ont retrouvé de sensations en deuxième mi-temps pour éviter le pire./ Photo DDM.

Les Mazèriens-Cassagnards ont retrouvé de sensations en deuxième mi-temps pour éviter le pire./ Photo DDM.ZG

Mazères Cassagne 19-Laroque Belesta 19

M-T : 3-14. Arbitre : M.Laborie (Midi-Pyrénées)

Mazères-Cassagne : 1E Galy (73), 1T et 3P (18, 48, 69) Galy.

Laroque Bélesta : 3E collectifs (7, 21), Munoz (80) ; 2T (7,21) Rebbouh.

Mazères-Cassagne : Guiral ; Gauthier, Dinnat, Feuillerat, Payreau (cap.) ; (o) Deixonne, (m) Galy ; Bodin, Piquemal, André, Cazabet, Chaubet, Pratviel, Deforge, Villemur.

Sur le banc : Dangla, Mousnier, Doumenc, Estaque, L.Raufast, T.Bataille.

Réserves : MCS 17-ESLB 36

Le match

Un début de match timide de la part des locaux contrairement à leurs adversaires et deux essais transformés, en ce premier acte, concrétiseront l'ascendant des Ariègeois sur autant de ballons portés contre une seule pénalité du buteur local Romain Galy. Une première mi-temps largement dominée dans le secteur de la conquête par les visiteurs. Mais, après une remise à plat du coach Patrice Sablé et quelques changements dans les rangs du MCS, la deuxième période va avoir un tout autre visage et les locaux vont se retrouver, tant sur les munitions et le dynamisme et les intentions de jeu. Débordés, les Ariègeois vont commettre beaucoup de fautes ce dont va profiter l'homme du match Romain Galy auteur des dix-neuf points de son équipe. D'abord au pied avec deux pénalités puis à sept minutes de la fin sur un essai en coin, après une course de 25 mètres, qu'il transformera. Toutefois, les Laroquais égaliseront pendant d'interminables arrêts de jeu en marquant un essai qui ne sera, heureusement pas, transformer. Dommage pour un quinze local qui a su se révolter après la pause mais l'espoir demeure autour d'une troisième ligne omniprésente et d'une charnière inspirée.

La Dépêche du Midi

 


 

L'ES Laroque/Bélesta et ses regrets

Publié le 15/09/2014 à 08:05

Laroque-d'Olmes (09) -

L'ES aroque-Bélesta s'est montrée... à la hauteur./ Photo DDM. J.-P. F.

L'ES aroque-Bélesta s'est montrée... à la hauteur./ Photo DDM. J.-P. F.

Des regrets, certes, les «Laroque-Bélesta» peuvent en avoir, menant 14-3 et avec la manière à l'heure des citrons, on pouvait croire l'affaire entendue.

Pourtant, l'équipe II montrait la marche à suivre avec un jeu de passes séduisant, le demi de mêlée Tolosa et le centre Guenec finissaient d'enfoncer le clou avec un opiniâtre Toulza en troisième ligne, pour un score sans contestation. Chez les locaux, surprise de découvrir en milieu de ligne le centre Mathieu Galey (digne fils de «Toto») ; encore une fois les chiens ne font pas des chats.

Après la Voivenel, premier match de championnat, de quoi étalonner le baromètre. Préparation rythmée et musclée de l'entraîneur Sanchez, vous allez voir ce que vous allez voir.

Révolte mazérienne.

À 14-3, au moment de changer de côté, on ne donnait pas cher des chances locales, même la mascotte en rebattait les oreilles. C'est le moment choisi, les «rouge et noir» remettent pleine pression. Les entraîneurs des deux côtés lancent des troupes fraîches. Les visiteurs y perdent leur superbe. Vidal prend un blanc généreusement accordé et Galy commence son récital (54e, 55e). Puigserver et les siens ne parviennent plus à mettre la main sur le ballon et donc sur les opérations face à des «morts de faim». Le 15 local Guiral s'engouffre dans des brèches profondes, la défense visiteuse fait dans la dentelle. Le joli pack laroquais se fait secouer sur son point fort. Galy, de loin, en rajoute trois (68e). Mazères pousse, s'accroche, passe approximative et Galy (toujours ou encore lui) intercepte pour un essai que l'on croyait décisif (76e, 19-14). Ici, cardiaques s'abstenir. C'est un long siège des buts locaux avec six pénaltouches stériles. Et à la 83e minute, l'essai du match nul, malgré la rentrée du tout jeune Estaque et la juste colère de l'entraîneur Sablé, scellait le score final, Rebbouh ne pouvant ajouter la TVA.

Laroque-Bélesta dominateur.

Dès les premières minutes et durant tout le premier acte, on ne pouvait imaginer un tel scénario tant la machine ariégeoise suppliciait sa rivale. Onze points de retard pour Payrau et les siens, ce n'était pas cher payé. De l'autre côté, on pouvait quantifier avec regrets le nombre de réalisations laissées en route avec une ligne d'attaque réduite à la portion congrue. Pourtant, les interventions des centres Gallego et Mico portaient le danger au-delà de la ligne d'avantage. Soit ! On prenait le jeu par le plus court chemin sur des ballons longuement portés par un pack dominateur pour les deux essais de la 14e et de la 20e minute. Un regret tout de même au bout d'un quart d'heure on passait aux mêlées simulées, point extrafort des Maniac, Barthez et compagnie. Dommage !

Puis vint cette révolte haut-garonnaise pour un match nul somme toute équitable.


MAZERES CASSAGNE 19- ES LAROQUE/BELESTA 19

(M-T : 3-14). Arbitrage de M. Laborie. Directeur du match, M. Rouané.

Pour Mazères : 4 pénalités (18e, 54e, 55e et 68e) ; 1 essai (76e) ; 1 transformation de Galy.

Pour Laroque-Bélesta : 3 esssais, 2 collectifs (14e et 20e), Rivière (83e) ; 2 transformations de Rebbouh.

MAZERES. Villemur, Deforge, Pratviel, Chaubet, Cazabet, André, Piquemal, Bodin, Galy (m), Deixonne (o), Payrau (cap.), Feuillerat, Dinat, Gauthier, Guiral. Remplaçants : Dangla, Mousnier, Doumenc, Estaque, L. Raufast, T. Raufast, Bataille.

LAROQUE-BELESTA. Maniac, Chaubet, Barthez, C. Vidal, Pech, Rouch, Rivière, Puigcerver (cap.), Biscay (m), Rebbouh (o), Munoz, Gallego, Mico, Micou, Guenec. Remplaçants : Alesina, Rubio, Riveslange, E. Vidal, Cathala, Boulbès, Sanchez.

Jean-Pierre Fauroux


 

Publié le 12/09/2014 à 08:42

 

Mazères-sur-Salat (31) - .Dimanche, 15 heures, à Bouque de Lens

 

Les avants du MCS vont avoir un rôle déterminant à jouer dans cette première confrontation. /Photo DDM.

Les avants du MCS vont avoir un rôle déterminant à jouer dans cette première confrontation. /Photo DDM.

 

Après trois bons matchs en challenge du Comminges (Montréjeau, Saint-Gaudens et La Saudrune) voilà les Mazèriens-Cassagnards prêts à en découdre à l'occasion de retrouvailles avec les Ariègeois de l'entente Laroque-Bélesta ce dimanche à 15 heures. Une première confrontation qui s'annonce déjà très disputée qui plus est dans une poule 2 très compliquée. A 13 h 30, les équipes réserves effectueront le lever de rideau.

L'adversaire. Du solide, du rude comme toutes les précédentes saisons. Les Ariègeois ont participé à la coupe Paul-Voivenel pour préparer leur saison et parfaire leur condition. Et ce premier déplacement, sur les bords du Salat, ils ne le feront pas pour faire du tourisme mais bel et bien pour tenter de marquer les esprits dès le coup d'envoi de la saison.

L'enjeu. Débuter la saison à domicile, c'est jamais vraiment facile. D'autant plus quand l'adversaire est ambitieux. Toutefois, les hommes de Patrice Sablé et de son nouvel adjoint et trois quart centre Bataille n'ont pas l'intention de lâcher de la bride en sachant que les défaites à domicile seront synonymes de non-qualification. Attention donc ce premier piège qui se profile !

Le groupe. Guiral, Payreau (cap.), Marti, Galey, Sirgan, Dinnat, Gauthier, T.Raufast, L.Raufast, Deixone, Bataille, R.Galy, Serrano, Bodin, Piquemal, Cazabet, Estaque, Chaubet, Mousnier, Doumenc, Dangla, André, C.Galy, Bottarel, Pratviel, Deforge, Dangla.

La Dépêche du Midi

Par zedgé - Publié dans : Rugby MCS
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 13 septembre 2014 6 13 /09 /Sep /2014 20:54
Partnerschaft zwischen Philippsthal und Salies du Salat besteht seit 40 Jahren – Delegation aus dem Werratal besucht Südfrankreich

Ein Apfelbaum als Freundschaftssymbol

Salies du Salat/Philippsthal. 33 Philippsthaler haben die lange Reise in die Partnerstadt Salies du Salat in Südfrankreich angetreten, um dort das 40-jährige Bestehen der Partnerschaft zwischen beiden Kommunen zu feiern.

  Pflanzaktion in Südfrankreich: Andreas Nennstiel, Vorsitzender der Philippsthaler Gemeindevertretung, und Bürgermeister Ralf Orth (im dunklen Anzug, von links) pflanzen mit tatkräftiger Unterstützung der südfranzösischen Gastgeber einen Apfelbaum in der Partnergemeinde Salies du Salat. Rechts der Salieser Partnerschaftsbeauftragte Jacques Hennebois. Fotos: nh

Pflanzaktion in Südfrankreich: Andreas Nennstiel, Vorsitzender der Philippsthaler Gemeindevertretung, und Bürgermeister Ralf Orth (im dunklen Anzug, von links) pflanzen mit tatkräftiger Unterstützung der südfranzösischen Gastgeber einen Apfelbaum in der Partnergemeinde Salies du Salat. Rechts der Salieser Partnerschaftsbeauftragte Jacques Hennebois. Fotos: nh

Zur Delegation gehörten auch Bürgermeister Ralf Orth, die erste Beigeordnete Bärbel Führer, der Vorsitzende der Gemeindevertretung Andreas Nennstiel, der ehemalige Bürgermeister Hartwig Klotzbach sowie drei weitere Gemeindevertreter. Im Gepäck hatten die Philippsthaler einen Apfelbaum, der tatsächlich schon einen Apfel hatte.

Während der offiziellen Feierstunde zur 40-jährigen Partnerschaft zwischen Salies und Philippsthal wurden der Partnerschaftsgedanke erneuert und Gastgeschenke ausgetauscht.

Gegenseitiges Verständnis

In den Reden hoben sowohl Bürgermeister Jean-Pierre Duprat aus Salies, wie auch Bürgermeister Ralf Orth aus Philippsthal die Bedeutung der Partnerschaft hervor. Durch das gegenseitige Kennenlernen der Länder, Menschen und Kulturen werde gegenseitiges Verständnis erreicht. Gerade in den Krisenzeiten sollten die Nationen sich annähern, um den Frieden zu erhalten. Vor allem für und mit den Jugendlichen soll die Partnerschaft weitergeführt und ein Austausch gefördert werden. Bürgermeister Ralf Orth überreichte den wohlbehalten in Salies angekommenen Apfelbaum, an dem noch immer der Apfel hing, an seinen französischen Kollegen. Im Gegenzug bekam er einen eigens für diesen Tag entworfenen Teller. Unter den Klängen der beiden Nationalhymnen und der Europahymne wurde der Baum eingepflanzt. Während eines gemeinsamen Essens wurde von den Franzosen auch die heimliche Nationalhymne der Gegend „Se canto“ angestimmt, worauf die Deutschen mit dem „Steigerlied“ antworteten.

In den folgenden Tagen besuchten die Gäste aus dem Werratal den typischen Wochenmarkt in Salies und bestritten eine Stadtrallye, organisiert von Esther Ricart, einer Deutschen mit Wurzeln in Philippsthal. Weiterhin standen Ausflüge nach Auch mit Armagnac-Verkostung, an den Atlantik, in die Pyrenäen und sogar nach Spanien auf dem Programm der Besucher.

Als am Tag der Abreise die letzten Gastgeschenke ausgetauscht waren, gab es noch einmal herzliche Umarmungen zwischen Deutschen und Franzosen und ein paar Tränen wurden verstohlen weggewischt. Beide Gruppen versicherten sich ein baldiges Wiedersehen. Bürgermeister Ralf Orth lud die Salieser ein, in zwei Jahren 825-Jahrfeier nach Philippsthal zu kommen. (red/jce)

zurück zur Übersicht: Heringen, Friedewald, Hohenroda, Schenklengsfeld & Philippsthal

 

Le partenariat entre Philippsthal et Salies du Salat dure depuis 40 ans – une délégation de la vallée de la Werra a rendu visite à la ville du Sud de la France.

Un pommier comme symbole de l'amitié

Salies du Salat/Philippsthal. 33 Philippthaler ont fait un long voyage pour rejoindre dans le Sud de la France Salies du Salat, la ville jumelée pour célébrer l'anniversaire de 40 ans du partenariat entre les deux communes.

 Légende de la photo : Plantation dans le Sud de la France : Andreas Nennstiel Président du Conseil Municipal de Philippsthal et le maire Ralf Orth (costume sombre, à gauche) ont planté un pommier avec l’aide des hôtes français dans la ville jumelle du Salat. A droite le responsable salisien du jumelage, Jacques Hennebois.

Photos: nh

La délégation allemande comprenait aussi le maire Ralf Orth, la première adjointe Bärbel Führer, le président du consei municipal Andréas Nennstiel, le maire honoraire Hartwig Kltozbach et trois autre conseillers. Dans leurs bagages les Philippsthaler avaient amené un pommier déjà chargé d’un fruit.
Au cours de la cérémonie officielle pour le 40 ans de partenariat entre Salies et Philippsthal l'idée du partenariat a été renouvelée et il a été procédé à un échange
de cadeaux.

Compréhension mutuelle

Dans leurs discours des deux maires, Jean-Pierre Duprat maire de Salies, et Ralf Orth maire de Philippsthal ont insisté sur l'importance du partenariat. La compréhension mutuelle est assurée par la connaissance des pays, des peuples et des cultures. Dans la période de crise les nations devraient se rapprocher, pour obtenir la paix. Surtout pour que les jeunes gens qui assureront le partenariat continuent à favoriser un échange. Le maire Ralf Orth a offert le pommier arrivé sain et sauf à Salies avec une pomme encore suspendue, à son collègue français.
En retour, il a reçu un plat en faïence spécialement fabriqué pour cette journée.
L'arbre a été planté au son des deux hymnes nationaux et européen. Lors d'un dîner commun a également retenti le chant emblématique la région votée par les Français « Se canto » auquel les allemands ont répondu par la chanson « Steiger.»

Le jour suivant, les invités de la vallée de la Werra ont visité le marché hebdomadaire et typique de Salies et ont participé à un rallye découverte de la
ville, organisé par Esther Ricart, une allemande dont les racines sont à Philippsthal.

Quelques excursions ont aussi été programmées en Armagnac avec dégustation, sur la côte atlantique, dans les Pyrénées et même en Espagne la veille du départ.

Au moment des adieux, les derniers cadeaux et les derniers commentaires ont
été échangés lors de chaudes étreintes entre allemands et français qui essuyaient furtivement quelques larmes. Ce n’est qu’un au revoir car le maire Ralf Orth a invité les salisiens pour fêter le 825ème anniversaire de la fondation de Philippsthal.

 

(Traduction Jacques Hennebois)

Par zedgé - Publié dans : Philippsthal
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 11 septembre 2014 4 11 /09 /Sep /2014 16:33

Publié le 11/09/2014 à 03:50, Mis à jour le 11/09/2014 à 08:25

Izaourt (65)

Le président Jean-Philippe Cau et tous les bénévoles de l'école de foot de Barousse sont fiers d'accueillir demain l'assemblée générale du District./Photo DDM.

Le président Jean-Philippe Cau et tous les bénévoles de l'école de foot de Barousse sont fiers d'accueillir demain l'assemblée générale du District./Photo DDM.

Historiquement, c'est la première fois que le «District Haute-Garonne Comminges» tiendra une assemblée générale en Barousse, à la salle des fêtes d'Izaourt.

Demain, vendredi 12 septembre relèvera donc de l'exceptionnel et de l'événementiel pour la vallée et ses amoureux du ballon rond. Un honneur d'ailleurs pour l'école de foot de Barousse, représentée par son président Jean-Philippe Cau, à qui l'organisation de cette réunion annuelle a été confiée, après s'être déroulée en 2013 à l'Isle en Dodon. «N'oublions pas que sur le plan footballistique, la Barousse est rattachée à notre District», souligne Maurice Dessens, le président.

Demain à 18 heures, en présence du président de la Ligue Midi-Pyrénées Michel Charançon, du vice-président délégué Michel Durand et de nombreuses autres personnalités, Maurice Dessens présidera cette assemblée lors de laquelle il sera fait un tour d'horizon sur la saison passée avec présentation des différents bilans. «Nous annoncerons bien sûr les nouveautés et les orientations 2014-2015 de la Ligue, de la Fédération et du District», souligne Maurice Dessens, lequel confie que cette soirée donnera lieu aussi à des récompenses à des clubs, dirigeants…, avec la remise notamment d'une médaille d'or fédérale et une médaille d'argent de la Jeunesse et des Sports.

Pour mémoire, et comme le rappelle Maurice Dessens : «Le District compte plus de 4 000 licenciés. Il est la plus grosse entité sportive du Sud de la Haute-Garonne.» Pour les dirigeants et bénévoles de l'école de foot de Barousse qui grandit d'année en année avec des effectifs en hausse et représentée par toutes les catégories de jeunes, cette assemblée 2014 du District sera la belle occasion pour montrer que le football en vallée de Barousse tient une place forte et renforcer les liens avec les gens du District et des clubs amis.


Portes ouvertes

L'école de football prévoit une journée portes ouvertes le samedi 20 septembre au stade municipal de Loures-Barousse à partir de 15 heures pour les catégories U 7 (2008-2009) et U9 (2006-2007.)

Contact : 06 72 25 21 79.

Par zedgé - Publié dans : Foot Salies Mane
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Comminges Actualités

Profil

  • zedgé
  • www.comminges-actu.com
  • Femme
  • musique haute-garonne rugby foot ariège
  • J'ai d'autres centres d'intérêt! pour cela suivre mes liens.. la pétanque, la liberté, les mômes, l'amitié, les jeux de rôle, la musique, les livres de Robin Hobb etc...

Comment ça marche...le site?!

visiteurs.....

 

Il y a actuellement  

8

  personne(s) sur ce blog

 

 

 

Recherche

Matthieu Côte

C’était en 2008, le 26 septembre, putain de date.

Le temps qui s’arrête, un cœur qui lâche, un ami qui s’en va, pour longtemps, pour toujours.

Album photos

Voir tous les albums

Images Aléatoires

  • DSC03323
  • Philippsthal-2010 4720
  • Philippsthal-2010 4708
  • DSC07906
  • DSC07367
  • Salies-Vide-granges-2011 7254

Créer un Blog

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés