Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vie des sociétés | 29.06.21
Construction de logements : les chiffres renouent avec leurs niveaux d'avant-crise - Batiweb

Le ministère de la Transition écologique a publié ce mardi les chiffres de la construction de mars à mai 2021, et le bilan est plutôt rassurant. Sur les trois derniers mois, les indicateurs sont positifs, avec +2,3 % pour les permis de construire et +7,7 % pour les mises en chantier. Comparé avec la même période de 2019 (soit avant la crise sanitaire), on enregistre +1,5 % pour les permis de construire et +5,9 % pour les mises en chantier.

De mars à mai 2021, les chiffres de la construction s'améliorent comparé aux trois mois précédents, avec +2,3 % pour les permis de construire et +7,7 % pour les mises en chantier.

 

Dans le détail, les logements individuels autorisés ont augmenté de +5,9 %, mais les logements collectifs ou en résidence ont légèrement diminué de -0,5 %.

 

Côté mises en chantier, la tendance s'inverse : les logements collectifs et en résidence commencés ont bondi de +11,7 %, tandis que la progression est plus modeste pour les logements individuels, avec seulement +2,1 %.

 

Sur les douze derniers mois, les chiffres sont rassurants, avec +1,3 % pour les permis de construire comparé aux douze mois précédents (soit 5 300 logements autorisés en plus), et même de +9,6 % pour les mises en chantier (soit 34 300 logements commencés supplémentaires). Cette période a notamment bénéficé au logement individuel, avec +10,1 % pour les logements individuels autorisés, et +8,6 % pour les logements individuels commencés.

 

2019, une meilleure base comparative

 

Le ministère souligne toutefois que ces hausses sont à relativiser car la période de comparaison inclut le tout premier confinement, durant lequel l'activité de la construction a totalement été stoppée pendant plusieurs semaines.

 

La comparaison avec les douze mois précédant la crise sanitaire (de mars 2019 à février 2020) est donc plus représentative. A partir de cette base, on enregistre une baisse de -1,7 % pour les permis de construire. Mais le bilan reste positif pour les mises en chantier, avec une hausse de +5,4 %.

 

De mars à mai 2021, les permis de construire enregistrent +1,5 % par rapport à la même période de 2019, et les mises en chantier, +5,9 %.

 

Avec ces comparaisons, on voit que les chiffres se rapprochent donc de leurs niveaux d'avant-crise.

 

Claire Lemonnier

Tag(s) : #BTP, #Bâtiment, #Immobilier
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :