Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
ABONNÉS
  • Un EHPAD pour lequel le personnel se mobilise.
    Un EHPAD pour lequel le personnel se mobilise. EPSL - Clara Lub

Publié le 

l'essentielLa psychologue Clara Lub, qui officie dans les EHPAD dépendant de l'établissement public de santé de Lomagne, lance un appel pour distraire les résidents, privés de visite. Il est possible de lui envoyer mails et vidéos pour aider ces derniers à se distraire. 

"Certains résidents ont des visites quotidiennes, certains jamais. Mais cela reste particulier, ces couloirs vides ! La venue des familles crée une ambiance chaleureuse, qui profite aussi à ceux qui ne reçoivent personne. Ils voient du monde et cette absence crée un manque."

 

A lire aussi : DIRECT. Coronavirus : Édouard Philippe au 20h de France 2, Roland-Garros reporté, suivez notre direct

 

Clara Lub est une psychologue de 26 ans, déterminée à ne pas laisser tomber ses patients. Elle lance aujourd'hui un appel pour que la population se mobilise et écrive à ces résidents privés de visite.  Elle travaille au sein des EHPAD Cadéot et La Pépinière à Fleurance. Les pensionnaires de l'EHPAD du Tané de Lectoure, dépendant de l'Etablissement public de santé de Lomagne (EPSL) en bénéficieront également. Cela fait donc  plus de 300 seniors concernés. 

Clara Lub a eu l'idée d'une collègue, qui avait lancé un appel pour son EHPAD de Carcassonne. La psychologue s'est décidée à dupliquer l'initiative dans le Gers. Elle a lancé un appel sur les réseaux sociaux, hier en fin de matinée. Elle-même ne pensait pas remporter autant de succès. Elle a reçu seize courriers en moins de douze heures ! "C'est un élan de solidarité conséquent, je suis agréablement surprise", sourit-elle. Elle ajoute : "Si les gens veulent envoyer des vidéos, des chansons avec les enfants qui sont à la maison, cela pourra occuper nos résidents !"

Les animateurs se démènent

Les animateurs de l'EPSL se démènent déjà pour distraire les résidents. "Ils essaient de faire en sorte qu'il y ait quelque chose pour tout le monde", remonte-t-elle. Tous les après-midi, c'est séance de cinéma pour les amateurs du septième art. Mais les personnels des établissements proposent aussi ateliers d'esthétique, de manucure, de coiffure ou encore massages. Il y a aussi des activités manuelles ou du chant. 

Les salariés proposent aussi des sessions Skype pour que les personnes âgées puissent parler à leurs proches. 

Pour écrire aux résidents des EHPAD de l'EPSL de Lectoure et Fleurance, c'est à contact@epslomagne.fr 

Tag(s) : #Société, #Solidarité, #COVID-19
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :