Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!
Mazères sur Salat - Non à la guerre!

Ce sont dans les 200 personnes qui se sont retrouvées ce dimanche autour du maire et du conseil municipal de Mazères sur Salat, devant le monument aux Morts, érigé en 1922 - il y a 100 ans - pour lancer un appel à la Paix et à la fin de cette guerre initiée par la Russie à l’encontre de l’Ukraine.

Le drapeau bleu et jaune dans les mains d’Yuliya, ressortissante ukrainienne, installée en France depuis plusieurs années, était là pour rappeler que le pays avait déjà lutté pour son indépendance d’abord en 1918, et ensuite en 1991 lors de la dislocation de l’Union Soviétique. Des bandes horizontales bleue et jaune qui symbolisent le ciel bleu sur les champs de blé. Une indépendance qui est aujourd’hui bafouée, comme l’a rappelé le maire Jean-Claude Dougnac: «Vladimir Poutine a ordonné à l’armée russe d’entrer sur le territoire ukrainien sans que rien ne le justifie».

Le maire a exhorté les gouvernements et les dirigeants européens «à empêcher toute escalade du conflit et à être une force de propositions pour mettre autour de la table les dirigeants Ukrainiens et Russes. Les livraisons d’armes ne peuvent contribuer qu’à l’escalade et à la guerre totale; c’est la diplomatie, le dialogue qui doivent être la priorité.»

François Arcangeli, président de la communauté de communes Cagire Garonne Salat, a manifesté également son soutien au peuple ukrainien et à la démarche de solidarité du maire de Mazères sur Salat.

Après un dépôt de gerbes en hommage aux morts de ces premiers jours de guerre et l’écoute de la Marseillaise ainsi que de la chanson de Jean Ferrat écrite en 1991, «La paix sur la terre», le maire a informé la population de son souhait, prochainement, de créer un collectif pour la Paix en Ukraine. Un souhait de voir, ensemble, comment on peut aider, le peuple ukrainien. Des informations seront données ultérieurement quant à la constitution du collectif.

Discours de Jean-Claude Dougnac

Mesdames, Messieurs, chers amis.

Nous sommes rassemblés ce matin pour dire:

NON A LA GUERRE! STOPPEZ CETTE FOLIE! NOUS VOULONS LA PAIX!

Partout en France des initiatives de rassemblements, de manifestations s'organisent ainsi qu'en Europe!

Des manifestations s'organisent également en Russie où le peuple dit Non à la guerre, elles sont durement réprimées par la police de Poutine.

Les peuples ne veulent pas la guerre ils n'y ont aucun intérêt, aucun intérêt pour l'avenir de l'humanité.

Nous sommes réunis aujourd'hui pour dire Non à la guerre, pour affirmer notre volonté de paix en Europe et dans le Monde. Ce que l'on pouvait redouter est arrivé, le pire! Vladimir Poutine a ordonné à l'armée russe d'entrer sur le territoire ukrainien sans que rien ne le justifie.

Le président russe, son gouvernement et ses soutiens sont les uniques responsables car ils ont décidé au mépris absolu des règles du droit international de déclencher la guerre. L'ensemble du continent Européen fut le champ de bataille de la Première et Deuxième guerre mondiale. Des millions de morts, de blessés, de mutilés civils et militaires. Nous disons plus jamais ça ni en Ukraine, ni dans aucun autre pays européen, ou dans le Monde. Il faut que les dirigeants européens empêchent toute escalade du conflit et soit force de propositions pour mettre autour de la table les dirigeants ukrainiens et russes. Les livraisons d'armes ne peuvent que contribuer à l'escalade et à la guerre totale. C'est la diplomatie et le dialogue qui doivent être la priorité.

Ce désastre aurait pu être évité. L'histoire jugera mais il est indispensable de protéger les populations civiles. Nous sommes solidaires du peuple ukrainien qui va payer le plus lourd tribut. Dans l'immédiat c'est l'urgence humanitaire qui doit s'organiser. La France, l'Europe doivent assistance, accueil aux ukrainiens et ukrainiennes qui fuient les bombardements. C'est la première action que l'Union Européenne doit mettre en place: la solidarité! Il faut obtenir un corridor humanitaire pour les protéger, les accueillir en dehors des zones de combat.

Les populations en Ukraine, en Europe, en Russie vont souffrir de ce conflit qui risque de s'embraser. Il y aura les morts, les blessés, les déplacés, les destructions mais aussi l'aggravation des conditions de vie avec l'augmentation des prix des céréales, de l'agro-alimentaire, de l'énergie, des carburants.

Nous choisissons la voix du dialogue et de la paix. Il existe des solutions diplomatiques à la crise.

Nous dénonçons les jeux géopolitiques à l'œuvre tant de la part de la fédération de Russie, de l'Union Européenne que des Etats Unis. Nous demandons à tous les responsables politiques d'arrêter de suivre la logique militaire et de faire prévaloir l'aspiration des peuples à la paix. Tous les peuples sans exception qui sont confrontés à une crise globale climatique sanitaire sociale frappant les plus pauvres, les plus fragiles, n'ont rien à gagner à une nouvelle guerre.

Les priorités pour les peuples et l'avenir de l'humanité se nomment: Paix, climat, justice sociale, réalisation des droits humains, désarmement.

La Paix n'est pas et ne peux pas être seulement l'absence de guerre, c'est surtout une conception du développement dans toutes ses dimensions; ce sont les conditions de ce que les Nations Unies ont appelé dès 1994, une sécurité humaine.

C'est la satisfaction des besoins sociaux, la lutte contre les inégalités et les injustices, le respect des indépendances, la maitrise des choix nationaux, la coopération, la solidarité nécessaire face aux nouveaux défis mondiaux. Construire la paix c'est construire un autre monde, une autre Europe, une autre configuration des relations internationales. C'est construire les conditions de la sécurité internationale, sociale, écologique, civile, humaine...

C'est la vision de nouvelles relations internationales. C'est un combat des peuples et des citoyens de tous les instants.

Un monde de Paix et des sécurité pour les peuples, suppose de engagements prioritaires et cruciaux. Je pense en particulier au désarmement nucléaire comme pour toutes les armes de destructions massives.

Le rassemblement de ce matin constitue une première expression qui en appelle d'autres et qu'il nous appartient à chacune et chacun de faire grandir.
L'heure est à la mobilisation citoyenne de masse de toutes et tous les démocrates, les pacifistes, les humanistes pour refuser la guerre. Porter l'exigence et l'aspiration des peuples à la Paix.
Ensemble portons:
- l'exigence et l'aspiration des peuples à la Paix
- un cessez le feu immédiat
- le retrait des troupes russes du territoire ukrainien
- un règlement politique et diplomatique au conflit dans le cadre d'une conférence européenne de coopération et de sécurité.
Mesdames et Messieurs, c'est ici devant ce monument érigé en 1922, il y a 100 ans, que nous nous réunissons à chaque évènement où nos valeurs, les valeurs de la République: la liberté, la fraternité, la démocratie, la laïcité, la paix sont attaquées.
Mes pensées vont au peuple ukrainien, à ces femmes, à ces enfants, à ces hommes de toutes générations qui subissent de façon dramatique les conséquences de la guerre et de toutes les exactions qui peuvent être perpétrées dans tous les conflits militaires. Ils n'ont rien demandé si ce n'est de vivre libre et en paix dans leur pays.
J'ai une pensée aussi pour toutes et tous les citoyens d'origine ukrainienne qui vivent en France confrontés à la guerre dans leur pays avec l'angoisse, la peur, la crainte du pire pour leurs familles et leurs amis, avec des difficultés de communication qu'ils rencontrent pour avoir de leurs nouvelles. Je les assure de notre solidarité, de notre amitié et nous serons à leur côté pour que triomphe la liberté et la paix. Soyons toutes et tous des résistants pour notre idéal de paix.

 

Tag(s) : #3CGS, #Ukraine, #Guerres, #Mazères sur Salat, #Comminges, #Haute-Garonne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :