Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Philippe Gonzales et ses vaches.
  • Philippe Gonzales et ses vaches. Photo DDM, Z. G.
Publié le 
Écouter cet articlei
Powered
/

 

"Acheter des tableaux et des vaches en photos…", c’est possible ! Ce n’est pas qu’une chanson du groupe Trois Cafés Gourmands, mais les œuvres de Philippe Gonzalès que l’on pouvait admirer et acheter au dernier festival des Urauquoises. Elles s’appellent Reine, Capucine ou Cristobal (un oncle sans doute) et ont toutes ce regard paisible et doux qui pourrait faire culpabiliser les amateurs de viande rouge…

Philippe Gonzalès est un habitué des Urauquoises auxquelles il participe chaque année depuis leur création il y a 12 ans. "Après 20 ans de décor de cinéma, je me consacre à ma peinture", explique-t-il. "J’explore divers styles et techniques toujours à la recherche d’une perfection, qui, on le sait, n’existe pas." 20 ans passés dans le cinéma en tant que peintre de décors. De grands films et téléfilms à son actif : "L’enfer" de Claude Chabrol en 93, "le Hussard sur le toit" en 94, "Lucie Aubrac" en 95, "Mesrine, l’instinct de mort" en 2008, l'affaire Dominici en 2003 et bien d'autres.

La série des vaches est une pause dans ce travail de recherches, une récréation, un désir de calme. "Et c’est vrai qu’elles sont paisibles "mes" vaches. Et aussi curieuses, car il suffit de bien les regarder pour voir qu’en fait ce sont elles qui nous regardent. Depuis que je suis petit les vaches font partie de mon environnement, à la campagne. Pleines de confiance elles nous délivrent un message de paix".

Pour ceux qui souhaitent exposer ses peintures, un téléphone : 06 51 82 04 75.

Tag(s) : #Expos, #Urau, #Nature, #Comminges, #Haute-Garonne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :