Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Lacs pyrénéens d'altitude : une contamination de l'eau à la fois atmosphérique et locale

 

« Les lacs de montagne éloignés ne sont pas seulement impactés par le transport atmosphérique des POP [polluants organiques persistants], mais souffrent d'une introduction plus générale de polluants, y compris de sources locales », pointe une étude publiée dans la revue Science of The Total Environment.

Des chercheurs de plusieurs laboratoires, dont celui d'écologie fonctionnelle et environnement de l'université de Toulouse, se sont penchés sur huit lacs dans trois régions des Pyrénées françaises. Ces derniers, situés à des altitudes s'échelonnant entre 1 714 et 2 400 m, sont déconnectés des zones urbaines ou de grandes cultures. Néanmoins, sur les 479 produits chimiques recherchés, les scientifiques en ont retrouvé 141, dont des POP, des pesticides ou des biocides. « La plupart des composés signalés ici ont été détectés pour la première fois dans les écosystèmes aquatiques de montagne », indiquent les chercheurs. En particulier, les deux biocides vétérinaires diazinon et perméthrine ont été trouvés à des concentrations susceptibles d'être toxiques pour les crustacés. »

Selon les polluants, la contamination peut avoir une origine atmosphérique, lié à du bétail ou même des touristes. Notamment concernant des produits comme le N,N-Diéthyl-m-toluamide (DEET) ou l'icaridine, utilisés comme répulsif contre les insectes pour des applications humaines. « Les concentrations de DEET mesurées vont des niveaux de contamination de fond à des niveaux similaires à ceux observés dans les eaux de surface proches des régions urbaines et des grandes cultures, soulignent les chercheurs. La large distribution dans les Pyrénées peut suggérer un impact local des touristes, combiné aux dépôts atmosphériques. Des études plus détaillées sont nécessaires pour mieux discerner les sources de pollution locales et atmosphériques dans un contexte montagnard. »

Tag(s) : #Environnement, #Energie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :