Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi pas de l’herbe dans les allées? PhotoDDM.ZG
  • Pourquoi pas de l’herbe dans les allées? PhotoDDM.ZG
Publié le 

l'essentielA partir du 1er juillet 2022, ce sera au tour des cimetières, comme l’impose la loi Labbé, de faire pelouse neuve, sans pesticides ni herbicides.

 

 

Conséquence de la loi Labbé, depuis le 1er janvier 2017, les collectivités territoriales, les établissements publics et l’État ne peuvent plus utiliser ou faire utiliser des pesticides pour l’entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades accessibles ou ouverts au public et relevant de leur domaine public, ou privé.

Au 1er juillet 2022, pour les cimetières, l’usage des produits phytosanitaires sera interdit. Il devait être interdit également pour l’entretien des terrains de sport, mais un délai de mise en œuvre a été accordé jusqu’en 2025.

Consultation citoyenne

A Cassagne, la municipalité a opté pour une consultation citoyenne sur le sujet. Une consultation qui a pour but d’envisager un visuel du cimetière, vu par les administrés. Dans un second temps, le conseil municipal s’attachera à recenser les idées de tous et à apporter une analyse plus fine, notamment en tenant compte du paramètre budgétaire.

C’est avec un questionnaire remis à chaque foyer de la commune que l’enquête est lancée.

Plusieurs solutions sont proposées, chacune ayant leurs avacntages et leurs inconvénients. Selon les modèles anglo-saxons, le gazon seul autour des tombes offre un visuel des plus naturels. Seul problème: le nombre de tontes et un entretien régulier, qui nécessiteraient certainement des heures supplémentaires pour l’agent communal. A l’opposé, l’emploi des revêtements imperméables, type Baltazar, de l’enrobé à froid ou du béton désactivé se heurterait au problème de l’artificialisation des sols et celui de l’écoulement des eaux de pluie. Entre les deux, il reste les gazons aménagés avec des dalles alvéolées ou des pavés, ou du gravier avec du géotextile en sous-couche.

Les aménagements peuvent être différents pour les allées et les inter-tombes (plantes couvre-sols ou totalement enherbé).

Les solutions doivent également prendre en compte le côté financier de leurs mises en œuvre, mais aussi l’esthétique, le respect de l’environnement et celui du lieu de recueillement qu’est un cimetière.

Plus d’informations auprès de la mairie. tel 05.61.97.44.83.

Tag(s) : #Cassagne, #Comminges, #Environnement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :