Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La section CGT locale rassemblée devant l’hôpital.Photo ZG.
  • La section CGT locale rassemblée devant l’hôpital.Photo ZG.
Publié le 

 

 

Faute d’un accord entre le syndicat CGT et la direction du CHU de Toulouse, un préavis de grève sur la Fontaine salée est déposé. Les revendications des syndicalistes portaient principalement sur l’arrivée d’un deuxième médecin pérenne en soins rééducatifs sur le site de Salies. Des négociations ont pourtant été menées entre les employés de l’hôpital eux-mêmes et leur direction. Avec pour but d’avancer le plus possible la venue d’un médecin stable. Jusqu’ici, il était question d’une titularisation de soignant en 2024. Mais, selon la CGT, "la direction du CHU de Toulouse est venue la veille du premier préavis de grève pour éviter la négociation avec les personnels."

Le 10 mars dernier, une assemblée générale organisée par le syndicat avait permis de recenser les avis des soignants de la Fontaine salée sur un éventuel dépôt de préavis de grève. Et le médecin en service dans le pôle rééducation souhaitant entamer des pourparlers avec la direction, aucune action n’avait été décidée à ce moment-là.

Pourtant, comme le révèle Gisèle Milhorat, de la Confédération générale du travail à la Fontaine salée, "nous avons la chance d’avoir un candidat médecin". La représentante syndicale enjoint donc la direction à agir. "La direction doit se donner les moyens", déclare-t-elle dans un communiqué.

Pour l’instant, aucune décision n’est prise quant à cet éventuel candidat. Ainsi, un deuxième préavis de grève sera déposé mardi 5 avril à 10 heures. La section CGT propose "aux usagers, aux anciens patients de se joindre au mouvement, en soutien à l’offre de soins dans notre région".

Vincent Dulong

Tag(s) : #Salies du Salat, #Santé
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :