Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les ados commingeois se défoulent à Urban Corp. DDM.
  • Les ados commingeois se défoulent à Urban Corp. DDM.
Publié le 

l'essentielQue faire quand on habite loin des villes, que l’on a entre 11 et 17 ans et que l’on voudrait bien s’amuser un peu ? Faire venir les animations jusque chez soi. C’est le défi relevé par le dispositif Q.J.

 

Un nouveau défi que souhaite relever l’APEAI (Association de Parents d’Elèves et d’Animations Intercommunales) implantée sur le territoire de Cagire Garonne Salat : lutter contre l’isolement des jeunes en milieu rural.

Pour cela une démarche originale va être expérimentée jusqu’à fin juin : Q.J. pour Quartier Jeunes. Le coordinateur responsable des animations de la population des 11-17 ans, explique : "nous sommes partis d’un constat sur ce territoire rural comme quoi dans de nombreuses communes, souvent de petite taille (moins de 500 habitants), aucune activité sportive, culturelle ou de loisirs en faveur des jeunes n’est proposée. Ce déficit en équipements destinés aux jeunes conduit vers une fragilisation de la population entraînant de nombreux actes d’incivilité et le développement des conduites addictives."

Un constat qui est relayé par les parents et la population : "force est de constater que le seul point de rendez-vous de ces jeunes reste les abris bus des communes, des lieux désaffectés, terrains vagues ou autres lieux inhabités". Face à ce constat alarmant et les conflits intergénérationnels émanant des actes d’incivilité, l’APEAI, veut créer ce dispositif QJ, qui a pour vocation de mettre en place dans les communes un espace d’accueil des jeunes. Une cotisation de 2 € est demandée aux jeunes, seulement la première fois, puis reste gratuit pour l’année en cours (sauf atelier ou sorties éventuelles).

Quelques exemples de ces animations itinérantes : elles sont d’ordre manuelles et créatives (ateliers cuisine, origami, art et décoration, initiations au tag sur murs d’expression), artistiques (initiation aux arts du cirque, pratique de la musique, création de film avec support multimédia…), sportives : pratique du sport à travers les jeux sportifs innovants : Tchouk Ball, Bouncer Ball, Omnikin, Petaka, bumball, crosses canadiennes ou de loisirs : tournoi de jeux de société, de baby-foot, de jeux vidéo avec l’utilisation de la Playstation 4 et rétrogaming. Une sortie au Stade Toulousain ou suivre une transhumance font partie des animations proposées. Des animations un peu partout sur la communauté de communes Cagire Garonne Salat : dès lundi 28 février un atelier Just Dance à Mancioux (gratuit) et en suivant des ateliers les mercredis, samedis ou pendant les vacances à Cassagne, Aspet, Arnaud-Guilhem, Arbas, Saint-Martory, Castelbiague, etc. Un planning de passage dans les communes est distribué à chaque participant et diffusé via les réseaux sociaux (site Internet de la collectivité, Facebook et Twitter).

Un ramassage des jeunes en minibus est également mis en place au départ du collège de Salies-du-Salat et d’Aspet afin de donner à l’ensemble des jeunes du territoire la possibilité de participer aux activités proposées.

Plus de renseignements : 06 79 22 58 21 ou apeaijeunesse@gmail.com. Contact : Renaud Gauthier.

Tag(s) : #3CGS, #APEAI, #Animations, #Comminges, #Haute-Garonne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :