Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ecoles, collège et familles réunis à l’écoute des chants occitans. DDM, Z. G.
  • Ecoles, collège et familles réunis à l’écoute des chants occitans. DDM, Z. G.
Publié le 

l'essentielApprendre l’occitan à l’école, au collège ou au lycée : un moyen de redécouvrir les traditions et les savoirs locaux, souvent transmis oralement dans le patois du territoire.

 

 

Les écoles de Mancioux, Mane, Saint-Martory et le collège de Salies-du-Salat se sont associés autour d’un travail d’interprétation de chants occitans au travers du projet "Canta Gafet !" (Chante petit !). Ils ont donné un concert de restitution de ce projet vendredi dernier à la salle des fêtes de Salies-du-Salat. Ils étaient accompagnés par le Duo Bourry-Rouch et Eric Marilleau aux percussions. Une ambiance dynamique sur des chants et musiques traditionnels occitans comme "se canta" ou "la molièra". Eric Marilleau, également conseiller pédagogique départemental en musique revient sur le déroulement de ce projet, dans lequel est intervenue Mathilde Barbe, conseillère en langue régionale occitane.

La réalisation de ce projet n’a pas été sans difficultés ?

En effet. Le projet a démarré en automne dernier sans qu’on ait la certitude de le mener à bien à cause du Covid. L’apprentissage des chants s’est fait les trois quarts de l’année avec le masque sur le nez, ce qui n’est pas l’idéal pour le chant choral à l’école… Et là on est heureux de pouvoir chanter devant un public et sans masques. Il s’agit d’un projet pluridisciplinaire qui articule la langue régionale occitane, l’éducation musicale, l’éducation morale et civique avec le fait de travailler ensemble et de monter un projet, une liaison école-collège également pour permettre aux enfants qui iront au collège de connaître leurs professeurs et l’environnement autour du collège.

Les classes d’occitan sont basées sur le volontariat ?

Oui. Pour les 6es c’est une section qui a été lancée cette année au collège des Trois Vallées et pour les primaires c’est un enseignement qui est possible mais non obligatoire.

Les enfants s’adaptent-ils facilement à la langue ?

Oui, c’est un apprentissage qui se fait à l’oreille. Pour apprendre un chant en langue régionale ou étrangère, on commence par apprendre la prononciation, puis le rythme et on finit par la mélodie. Ils ont une version en langue occitane, à côté une version phonétique pour aider à la prononciation et la traduction en français. On ne donne la partition qu’à la fin.

Comment sont choisis les chants ?

Il y a des chants traditionnels et des chants empruntés à des groupes qui font connaître la langue occitane et sur des rythmes plus actuels.

Z.G
Tag(s) : #Occitan, #Collège, #Salies du Salat, #Comminges, #Haute-Garonne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :